De nouveaux timbres sur les espèces migratrices en danger

Date: 
Tuesday, 18 February 2020

Lundi 17 février 2020 | Mondial | DOS | UNPA 

L’Administration postale des Nations Unies (APNU) du Département de l’appui opérationnel publie 12 nouveaux timbres sur les espèces migratrices en danger.

Pour cette série, l’APNU s’est associée avec la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) et la Convention sur la Conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage, ces espèces étant couvertes par les deux instruments.

Les timbres seront issus en conjonction avec la 13e session de la CITES, qui se déroule du 17 au 22 février 2020 à Gandhinagar, en Inde.

Les timbres de 1,20 dollars représentent le grand requin-marteau, le vautour d’Egypte, la flamand des Andes et l’Argali (un mouflon d’Asie orientale). On trouve sur les timbres de 1,50 francs suisses la grue de Sibérie, l’addax, le faucon sacre et le narval. Enfin, sur les timbres de 0,90 euros, les philatélistes retrouveront le lion, le pélican frisé, la marsouin commun et l’âne sauvage du Tibet.

Ces timbres ont été dessinés par Sandra Macieira du Portugal.

Ces timbres peuvent être accompagnés par un dossier qui fournit des informations détaillées sur ces espèces.


Pour vous procurer ces timbres, et tous les autres produits de l’APNU, rendez-vous sur unstamps.org. Vous pouvez aussi vous rendre dans les boutiques de l’APNU à New York, Genève et Vienne. Les timbres peuvent être utilisés pour envoyer des courriers partout dans le monde, à condition qu’ils soient postés des Sièges de New York, Genève ou Vienne. Suivez l’APNU sur FacebookTwitter et Instagram.