Les Commissions de l’AG : "tous les chemins mènent à la 5e"

Date d': 
Mercredi, 30 Janvier 2019

New York | Département de la communication globale (DCG) | ONU Info 

A l’ONU, il y a un dicton qui veut que « tous les chemins mènent à la cinquième », en référence à la Cinquième commission de l’Assemblée générale, qui examine toutes les questions financières concernant le système des Nations Unies.

Dans le cadre d’une série d’articles sur les travaux de l'Assemblée générale, l'organe onusien composé des 193 États membres, ONU Info présente ici un aperçu du travail crucial de cette commission.

L'Ambassadrice Gillian Bird, Représentante permanente de l'Australie auprès de l'ONU et présidente en exercice de la Cinquième Commission, explique dans un entretien exclusif à ONU Info le rôle unique de cette commission.

« La Commission est responsable de toutes les questions administratives et budgétaires de l'ONU. Chaque année, elle examine et approuve le budget de l'Organisation », rappelle-t-elle.

Vu l'ampleurs des questions à traiter - des rapports du Comité des commissaires aux comptes à la supervision de la gestion des dépenses et des ressources humaines des Nations Unies, en passant par le financement des opérations de maintien de la paix des Nations Unies - les délégués et le personnel se retrouvent souvent au siège de l'ONU les week-ends et les soirs de semaine.

L’Ambassadrice Bird, qui a occupé le poste de déléguée auprès de la Cinquième Commission au début de sa carrière diplomatique, a déclaré que sa priorité en tant que présidente était d’essayer de s’éloigner de cet horaire de travail stressant, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

« Je pense que nous travaillons tous mieux si nous ne travaillons pas jour et nuit et le week-end », dit-elle.

Au cours de sa 73e session, la Cinquième Commission a achevé avec succès le 22 décembre l'essentiel de ses travaux, qui avaient débuté le 9 octobre.

À la fin du mois dernier, la plénière de l'Assemblée générale a donné suite aux recommandations de la Cinquième Commission en adoptant 16 résolutions, dont deux sur le barème des quotes-parts, une pour le budget ordinaire et une pour le maintien de la paix.

L’Assemblée générale a également approuvé un montant de 651,24 millions de dollars pour les missions politiques spéciales de l’ONU, une recommandation émanant directement de la Cinquième Commission.

Cliquez ICI pour lire la suite de l'article d'ONU Info.

Lire les articles expliquant en détails le travail des Commissions de l'Assemblée générale :