Des clips vidéo sur l’ONU dans les ascenseurs, les centres commerciaux et les universités au Brésil

Date d': 
Lundi, 08 Septembre 2014

Si vous prenez l’ascenseur pour aller au bureau ou si vous mettez les pieds dans un centre commercial chic dans n’importe quelle grande ville brésilienne, vous avez des chances d’apercevoir les dernières actualités concernant l’ONU, diffusées sur des écrans lumineux au-dessus de vos têtes.

Le Centre d’information des Nations Unies à Rio de Janeiro (CINU Rio) s’est associé en juillet 2013 avec la société de médias Elemidia pour diffuser sur leur réseau, constitué de plus de 11.000 écrans répartis sur 54 villes brésiliennes, des informations, des photos et des vidéos sur les activités de l’ONU. Les moniteurs sont placés dans des endroits très variés tels que des bureaux, des centres commerciaux, des supermarchés, des hôtels et des universités.

neiro (UNIC Rio), the media company Elemidia shows daily a selection of news, pictures and videos on UN activities on its network of over 11,000 monitors spread across 54 Brazilian cities. The monitors are located in premises as varied as office buildings, shopping malls, supermarkets, hotels, and colleges.

Au cours des 12 premiers mois, ce service a permis la diffusion de plus de 2000 flashs montrant le travail de l’ONU, à la fois au Brésil et dans le monde, sélectionnés et, dans la plupart des cas, traduits en portugais par le CINU de Rio. Selon Elemidia, le logo de l’ONU est apparu environ 100 millions de fois sur leurs écrans dans tout le Brésil.

Les moniteurs de la société Elemidi, gérés à partir d’internet, retransmettent en temps réel des actualités et des publicités. Ils touchent un auditoire d’environ 20 millions de personnes par semaine. Le réseau diffuse quotidiennement des nouvelles, des photos et des vidéos de 10 secondes. Ce service, estimé à environ 130.000 dollars par mois, est offert gratuitement au CINU de Rio.