Epidémie d’Ebola en République démocratique du Congo

Date d': 
Jeudi, 09 Août 2018

Worldwide | OHRM | DM

Le Ministère de la santé de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment annoncé une épidémie de maladie à virus Ebola (MVE) dans la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RDC. Au 3 août, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rapporté 13 cas confirmés et 30 cas probables (pour 33 décès) résultant de cette épidémie.

La Maladie à virus Ebola se transmet par contact direct ou fluides corporels d’une personne ou d’un animal infecté, mais aussi par contact avec des objets contaminés. L’OMS ne recommande pas pour le moment de restriction de voyage ou de travail en RDC.

La Division des services médicaux des Nations Unies recommande fortement à tous les membres du personnel voyageant ou résidant dans des zones affectées par la MVE en RDC de consulter cette page internet pour obtenir des informations plus détaillées (en anglais) sur la maladie et les actions de prévention, aussi disponibles en ligne, parmi lesquels on trouve :

Pendant un voyage et un séjour en RDC :

  • Evitez tout contact avec du sang ou des fluides corporels ;
  • Ne manipulez pas des objets ayant été potentiellement en contact avec le sang ou des fluides corporels (par ex. : vêtements, draps, aiguilles et équipements médicaux) ;
  • Evitez tout contact avec des animaux ou de la viande crue sauvage ;
  • Evitez les funérailles ou les rituels mortuaires nécessitant de porter un corps ;
  • Suivez tout traitement prophylactique recommandé par votre médecin des Nations Unies.

Après un voyage ou un séjour en RDC :

  • Surveillez votre fièvre et autres symptômes pendant 21 jours ;
  • Consultez immédiatement un médecin si vous avez voyagé dans une zone affectée et avez été exposé à des fluides corporels et que vous développez les symptômes suivants : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, gorge douloureuse, faiblesse générale, diarrhées, vomissements, maux d’estomac, irritations de la peau, inflammations des yeux, hémorragies externes et internes ;
  • Parlez de votre déplacement à votre médecin et de vos symptômes avant d’entrer dans son bureau ou sa salle de consultation. 

Pour plus d’information, rendez-vous sur les pages suivantes du site de l’OMS :