Droits, dignité et justice pour les veuves

Date d': 
Vendredi, 22 Juin 2018

Mondial | ONU Femmes

La perte d’un partenaire est dévastatrice. Pour de nombreuses femmes, cette perte est amplifiée par une longue lutte pour les besoins de base, le respect de leurs droits humains et leur dignité. Elles peuvent se voir refuser l’héritage d’un bout de terrain qui leur permettait de vivre ou être expulsées de chez elles, forcées à un mariage contraint ou encore à subir des rituels de veuvage traumatisants. Elles sont stigmatisées à vie et isolées.  Et la plupart de ces abus ne sont même pas remarqués.

On estime aujourd’hui à 258 millions le nombre de veuves dans le monde, et près d’une sur dix vit dans une extrême pauvreté. En tant que femmes, elles ont des besoins spécifiques, mais leurs voix et leurs expériences sont souvent absentes du débat politique qui impacte leur survie.

Les Nations Unies observent la Journée internationale des veuves le 23 juin, afin d’attirer l’attention sur cette partie de la population et pour galvaniser le soutien dont elles ont besoin.

Aujourd’hui, nous vous faisons entendre les voix de quelques-unes de ces femmes avec lesquelles nous avons travaillé, dans leur quête de dignité, de joie et d’aspiration.

« J’espère que mes filles trouveront de l’inspiration dans mon histoire » - Maha Aasi Emm Ala’a, Syrie

Maha est une réfugiée syrienne dans la quarantaine. Elle est venue au Centres pour femmes d’ONU Femmes, dans le camp de réfugiés de Za’atari, en Jordanie, après la mort de son mari. Elle luttait contre une dépression sévère après la perte de son compagnon, et était accablée par la nécessité de subvenir à ses besoins et ceux de ses enfants par elle-même. Maha travaille désormais comme couturière à l’Oasis des femmes, où elle a trouvé un réseau de femmes qui la soutient.

« Non seulement cet endroit m’a permis de nourrir mes enfants, c’est aussi devenu un sanctuaire. Entourée par des femmes de mon âge qui ont connu des situations similaires, nous sommes devenus notre propre soutien et des amies. J’espère que mes filles trouveront de l’inspiration dans mon histoire, qu’elles verront ce que j’ai accompli en tant que femme, malgré les circonstances », dit Maha.

Lisez la suite de l’histoire de Maha, et celles d’autres femmes sur le site d’ONU Femmes.

Déclaration de la Directrice exécutive d’ONU Femmes pour la Journée internationale des veuves.