UNSSC : nouvelle étude de cas sur les PGI et le changemement

Date d': 
Vendredi, 26 Mai 2017

Turin | UNSSC Staff College

L’Ecole des cadres du système des Nations Unies (United Nations System Staff College ou UNSSC) a publié sa dernière étude de cas sur les systèmes de progiciel de gestion intégrée (PGI) et l’importance de la gestion du changement intitulée : « Delivering Successful Change with Enterprise Resource Planning (ERP) Systems ».

La plupart des organisations dans le système des Nations Unies ont investi dans les système PGI, espérant que l’intégration des données et des processus métiers aiderait à limiter les coûts tout en améliorant les performances opérationnelles, l’efficacité et les contrôles internes.

En réalité, des nombreux obstacles sont apparus dans la recherche de ces avantages.

Un examen du Corps commun d’inspection (CCI) en 2012 a révélé que la plupart des systèmes GPI fonctionnant dans les organisations du système des Nations Unies ont été mis en place en dépassant le budget et sans respecter les calendriers. Les avantages espérés dépendaient largement des approches choisies pour la gestion du changement.

La façon d’engranger les bénéfices de l’utilisation de tels systèmes a depuis changé, le marché actuel des GPI offrant différentes manières d’atteindre les fonctionnalités nécessaires, comme les services de logiciels dans le cloud (software as a service ou SaaS). Ces options ont des avantages et des inconvénients, et de ce fait posent des défis différents à la gestion du changement.

La dernière étude de cas de l’Ecole des cadres du système des Nations Unies se penche sur la manière dont la gestion du changement permet les meilleurs retours sur investissement des systèmes GPI, en passant en revue l’expérience de quatre entités des Nations Unies ; le Programme de développement des Nations Unies (PNUD), l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS) et l’ Organisation panaméricaine de la santé (PAHO).

Ces quatre entités diffèrent dans leur nature et dans leur choix de solutions PGI. L’analyse du CCI prend en compte les enseignements tirés de ces exercices avant et après son examen. En comparant ces expériences, l’étude de cas souligne les défis dans la gestion du changement que les entités de l’ONU peuvent rencontrer dans la mise en place de système GPI et propose des recommandations pour parvenir aux résultats escomptés.

Pour lire l’intégralité de l’étude de cas, cliquez ICI.

Pour en savoir plus, l’UNSSC propose les programmes suivants :

Effective Change Leadership
Designing and Managing Organizational Change