Une nouvelle approche dans la lutte contre le terrorisme

Date d': 
Jeudi, 18 Avril 2019

Jeudi 18 avril 2019 | New York | Bureau de lutte contre le terrorisme

Le 16 avril 2019, les Nations Unies ont lancé un nouveau système de coordination du travail contre le terrorisme. Le Comité du Pacte mondial de coordination contre le terrorisme a approuvé le mandat et le plan de travail initial des huit nouveaux Groupes de travail interagences [en anglais] qui œuvreront, sous la tutelle du Pacte, à une coordination et un cohérence renforcée des efforts des Nations Unies dans la lutte contre le terrorisme, avec pour objectif d’avoir un impact concret sur le terrain.

Le Pacte mondiale de coordination contre le terrorisme est un accord entre le Secrétaire général et 36 entités du système des Nations Unies, l’Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL) et l’Organisation mondiale des douanes (OMD). Il a été développé par le Secrétaire général António Guterres dans le cadre de sa réforme de l’architecture contre-terroriste des Nations Unies et est le plus grand cadre de coordination de l’Organisation.

“Le Pacte mondial de coordination contre le terrorisme est un engagement et une responsabilité partagés. Les Etats Membres ont de grands espoirs que nous faisions preuve de coordination et de cohérence dans l’action, et que nous ayons un impact », a dit M. Vladimir Voronkov, Secrétaire général adjoint en charge de la lutte contre le terrorisme et Président du Le Comité du Pacte mondial de coordination contre le terrorisme de la part du Secrétaire général. Le Comité, qui supervise la mise en œuvre du Pacte, comprend un représentant de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme (DECT) [en anglais], les Présidents et Vice-Présidents des huit Groupes de travail, ainsi que des représentants des autres entités qui composent le Pacte. Le Bureau de lutte contre le terrorisme (BLT)sert de secrétariat au Comité.

Au cours de la réunion, M. Voronkov a annoncé que le Bureau de lutte contre le terrorisme, créé par le Secrétaire général en 2017 afin de mener et coordonner les efforts des Nations Unies dans ce domaine, fournira des fonds catalytiques en appui aux projets conjoints entrepris par les nouveaux Groupes de travail.

Ces groupes de travail sont chargés d'améliorer les efforts en temps opportun pour le partage d'informations, la programmation conjointe et la mobilisation de ressources, afin d’éviter la duplication d’effort et améliorer la synergie. Par le biais de ces Groupes de travail, les Nations Unies accroitront l’impact de leurs travaux sur le terrain dans la promotion et l’appui à une mise en œuvre complète de la Stratégie des Nations Unies contre le terrorisme et des autres résolutions pertinentes de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité par les Etats Membres.

Le Pacte mondial de coordination contre le terrorisme a remplacé en 2018 l’Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme, créée quant à elle en 2005.