Le DAM informe les Etats Membres de sa stratégie environnementale

Date d': 
Mercredi, 06 Décembre 2017

New York | DFS

Le 17 novembre, Atul Khare, Secrétaire général adjoint pour l’appui aux missions, et Joanna Harvey, chef de la section environnement du DAM, ont présenté les résultats de la mise en œuvre de la stratégie environnementale aux Ambassadeurs et conseillers militaires de plus de 70 pays.

Le Département de l’appui aux missions (DAM) a lancé sa stratégie environnementale au début de l’année 2017, avec pour objectif de déployer des « missions responsables qui atteignent une efficacité maximale dans leur utilisation des ressources naturelles et opèrent au moindre risque pour les populations, sociétés  et écosystèmes ; contribuant à créer un impact positif sur ces derniers chaque fois que c’est possible » d’ici à 2023.

M. Khare a parlé de l’importance de la gestion de l’environnement, non seulement pour s’assurer que nous ne l’endommageons pas, mais aussi pour des raisons d’efficacité opérationnelle.

Il a expliqué que l’utilisation de l’énergie solaire et le recyclage de l’eau ont eu pour résultats une baisse de l’exposition du personnel au risque d’attaques asymétriques sur des convois d’eau ou de carburant. M. Khare a aussi souligné quelques-uns des problèmes dans la gestion efficace de l’environnement et ses inquiétudes dans ce domaine.

« Améliorer nos résultats dans ce domaine n’est pas une chose facile, qui n’arrivera pas du jour au lendemain. Mais avec votre appui, nous pensons qu’il est possible d’y arriver », a dit M. Khare.

Mme Harvey a, quant à elle, souligné les progrès réalisés par le Département de l’appui aux missions en termes d’énergie, de gestion de l’eau et des déchets depuis le lancement de l’initiative. Elle a noté que le cadre de gestion du risque et des performances est désormais en place pour améliorer la visibilité et la responsabilisation pour les Etats Membres. Ce cadre aide les missions à identifier et résoudre les problèmes au niveau technique.

La seconde moitié de la réunion était consacrée à une discussions ouverte. Les représentants qui ont pris la parole ont tous affirmé leur soutien à la stratégie présentée.

De nombreux pays qui accueillent actuellement une mission de maintien de la paix étaient présents. Les représentants permanents du Mali et du Soudan en particulier ont exprimé leur appui prononcé aux efforts de gestion de l’environnement faits dans leurs pays. Les Etats Membres ont annoncé la création d’un groupe des amis de l’environnement, qui fournira un espace où le DAM pourra trouver conseils et avis sur certaines questions nécessitant une réponse.