La première du film « Bring the Sun Home » à Ciné-ONU Vienne

Date d': 
Vendredi, 04 Novembre 2016

Vienna | UNIS Vienna

Bring the Sun Home » est un film touchant sur le renforcement des capacités de femmes âgées rurales. Il a été présenté à Vienne dans le cadre de la série mensuelle de films diffusés par Ciné-ONU, du Service d’information des Nations Unies, pour célébrer la Journée internationale des femmes rurales et la Journée des Nations Unies.

Le film raconte l’histoire de deux femmes illettrées, Maura et Rosa, originaires d’un village salvadorien qui vit sans lumière ni électricité. On les voit assister à un cours au Barefoot College, en Inde, pour apprendre à installer, réparer et entretenir les panneaux solaires. Ces femmes n’avaient jamais quitté leur famille auparavant et ne parlent pas anglais. On a l’impression, au début, qu’elles ne viendront pas à bout de ce projet. Pourtant, c’est peut-être ce déracinement social, loin de tout ce qu’elles connaissent, qui les stimule à réaliser des choses qu’elles pensaient improbables. Deux autres femmes, Jeny et Paula, du Pérou, qui viennent tout juste de rentrer d’Inde, sont la preuve que le Barefoot College est un lieu où l’impossible devient possible. Ces épouses et ces mères sont maintenant des ingénieurs solaires confiantes, qui se rendent de village en village pour amener le soleil à la maison, comme le dit le titre du film.

Le film montre que les communautés rurales ont tout intérêt à développer le potentiel des femmes âgées. Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a maintes fois souligné que l’égalité des sexes et le renforcement des capacités des femmes sont au cœur du Programme de développement durable : « Les femmes rurales sont essentielles au succès de la quasi-totalité des 17 ODD ».

La séance organisée par le Ciné-ONU de Vienne était la première du film en Autriche. Elle a été suivie d’une table ronde entre experts qui ont discuté du sujet du film. Lilly Sucharipa, Présidente du Comité national pour ONU-Femmes en Autriche, et Peter Baumann, cofondateur d’Ingénieurs sans frontières, se sont joints à Chiara Andrich, coréalisatrice du film, pour un débat animé sur l’importance de promouvoir l’autonomisation des femmes, de garantir la continuité des communautés, d’offrir une éducation de qualité, ainsi qu’une énergie propre et abordable. L’événement, animé par Martin Nesirky, Directeur de l’UNIS Vienne, a été organisé avec le soutien de la Mission permanente de l'Italie auprès des Nations Unies à Vienne et le Comité national pour ONU-Femmes d’Autriche.