La Police développe une formation pour les futurs commandants

Date d': 
Mercredi, 14 Juin 2017

Brindisi | DPKO

Soixante-dix représentants venant de 15 Etats Membres, de 13 missions de maintien de la paix et de six organisations partenaires, ont récemment développé un programme de formation à l’intention des futurs commandants de la police des Nations Unies, au Centre de services mondial de l’ONU (UNGSC) à Brindisi.

« Une police efficace commence par de bons leaders. Le développement du programme de formation de commandants de police est une étape majeure pour mieux servir et protéger les populations où nous sommes déployés », dit Stefan Feller, Conseiller pour les questions de police aux Nations Unies.

Maria Appelblom, chef de la Force de police permanente (Standing Police Capacity ou SPC), ajoute que « le fait d’avoir une formation standardisée permettra aux chefs des composantes police en poste et à venir de mieux savoir répondre aux défis de l’environnement actuel du maintien de la paix, en mutation constante ».

L’atelier de développement du programme de formation était organisé conjointement par la Division Police du Bureau de l’état de droit et des institutions chargées de la sécurité (OROLSI) et le Service intégré de formation (ITS) de la Division des politiques, de l’évaluation et de la formation (DPET) du DAM/DOMP.

« En développant cette formation pour les commandants de police, nous comblons un des derniers manques dans l’architecture du leadership actuel dans les missions de maintien de la paix et les missions politiques spéciales », a dit Mark Pedersen, chef d’ITS.

« A la sortie de cette formation, nous devrions être capable d’avoir des personnes compétentes dans la mise en place du Cadre d'orientation stratégique concernant le rôle de la police dans les opérations internationales de maintien de la paix, ainsi que dans la réflexion sur les opérations de police dans le contexte politique plus vaste de la mise en application des mandats », ajoute-t-il.

Les officiers de police sont déployés dans 12 missions de maintien de la paix et dans six missions politiques spéciales. En plus de maitriser des compétences managériales et de leaders, les commandants de police doivent être opérationnellement compétents parfaitement connaitre les pratiques policières en accord avec les normes de la justice pénale internationale et du Cadre d'orientation stratégique concernant le rôle de la police dans les opérations internationales de maintien de la paix, pour diriger efficacement la mise en place des missions pour lesquels ils ont reçu mandat.