La Déclaration universelle des droits de l'homme en 30 documents

Date d': 
Mardi, 27 Novembre 2018

Worldwide | Dag Hammarskjold

Les dispositions de la Déclaration universelle des droits de l'homme sont-elles toujours valables ? Et si elles le sont, quels sont leurs liens avec le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui ? Telles sont les questions essentielles sur lesquelles s’interroge l’exposition en ligne « 30 articles, 30 documents » de la bibliothèque Dag Hammarskjöld.

Pour célébrer le 70e anniversaire de l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'homme, l'exposition présente trente documents clés, chacun développant et illustrant les droits de l'homme et les libertés fondamentales spécifiques proclamés dans chacun des articles composant la Déclaration.

Les documents comprennent des instruments internationaux bien établis, adoptés il y a plusieurs décennies, mais également des rapports plus récents qui peuvent ne pas être connus de tous. L’exposition les présente dans des contextes parfois inhabituels et surprenants, invitant ainsi les visiteurs à réfléchir et à approfondir leur compréhension de la signification des droits de l’homme dans le monde globalisé d’aujourd’hui.

Lors de son adoption par l'Assemblée générale, le 10 décembre 1948, les principes avant-gardistes d'égalité et de non-discrimination énoncés par la Déclaration et son large éventail de droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels à protéger universellement constituaient un événement marquant pour l'humanité.

Les documents présentés dans cette exposition témoignent des progrès considérables accomplis ainsi que des défis actuels dans le domaine des droits de l'homme : la protection des droits des migrants et des réfugiés, le droit à un environnement propre en tant que condition préalable à la jouissance d'autres droits, l'abus fiscal et les formes modernes d'esclavage en tant que violations des droits de l'homme, ou l'obligation de supprimer les obstacles sociaux empêchant les personnes handicapées d'exercer pleinement leurs droits sur un pied d'égalité avec les autres.

L'exposition suggère que la Déclaration est effectivement un document vivant et que, selon les mots de la Haut-Commissaire aux droits de l'homme, « les droits de l'homme ne sont pas des idéaux philosophiques irréalisables. Ce sont des choix politiques judicieux, qui construisent des sociétés fortes, économiquement saines, sûres et pacifiques ».

Pour en savoir plus sur la rédaction et l’histoire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, explorez nos guides de recherche, disponibles en anglaisfrançais et espagnol, et lisez la FAQ de notre guide Demandez à DAG.