La collaboration entre l'Union européenne et les Nations Unies

Date d': 
Mercredi, 19 Février 2020

Mercredi 19 février 2020 | Bruxelles | DPO

Le 1er décembre 2019, l’Union européenne a changé son équipe dirigeante. L’ancienne ministre de la défense d’Allemagne, Ursula von der Leyen, est devenue la première Présidente de la Commission européenne, après l’approbation du Parlement pour elle-même et son équipe de commissaires.

L’ancien premier ministre belge, Charles Michel, a été nommé Président du Conseil européen et a pris ses fonctions le 1er décembre. Le Parlement avait déjà élu son Président, l’Italien David Sassoli, le 3 juillet.

Ursula von der Leyen a exprimé son intention de mener une « Commission géopolitique », avec pour objectifs la neutralité climatique européenne d’ici à 2050, le « green deal » européen et une « Europe plus forte dans le monde », entre autres.

Avec la création d’un portefeuille « Promouvoir notre mode de vie européen », attribué à Margaritis Schinas, la Commission tentera de combiner la politique migratoire avec les besoins économiques.

En compagnie de Margaritis Schinas, Ylva Johansson, la Commissaire aux affaires intérieures, continue de travailler à la sécurité de l’Union européenne, et notamment sur le contre-terrorisme.

Après le retrait du Royaume uni de l’Union européenne le 31 janvier 2020, la Commission von der Leyen (VDL) a aussi la responsabilité des négociations sur la future relation EU-Royaume uni.

L’ancien ministre des affaires étrangères espagnol Josep Borrell a hérité du portefeuille de Vice-Président/haut-représentant des relations extérieures de l’UE et a déjà établi ses priorités : la Libye, le Sahel, le Moyen-Orient, l’Iran et les Balkans de l’Ouest. Les questions des voisins directs de l’UE, de la Corne de l’Afrique, de l’Asie centrale, et de l’Amérique restent d’actualité, de même que les partenariats avec les Nations Unies et l’Union africaine.

En septembre 2018, l’ONU et l’UE ont adopté huit priorités conjointes pour un partenariat stratégique sur la paix et la sécurité. En avril 2019, l’Union européenne a adopté le cadre ONU-UE sur le contre-terrorisme.

L’Union européenne reste un donneur très important dans le domaine de la paix et de la sécurité et les négociations entre les Etats Membres de l’UE ont commencé pour la budgétisation de la période 2021-2027.