L’ONU dans le noir pour l’action climatique

Date d': 
Mardi, 02 Avril 2019

Mardi 2 avril 2019 | Mondial | Département de la communication globale (DCG) 

L’ONU s’est jointe à une liste impressionnante de monuments dans le monde en éteignant toutes les lumières au Siège à New York samedi 30 mars, pour montrer le soutien de l’Organisation en faveur de l’action climatique.

Dans un message vidéo, le Secrétaire général António Guterres a dit ; « Il est encore possible de limiter le changement climatique, de protéger notre planète et de sauver notre culture. Nous avons la technologie est de notre côtés ».

“L’heure de la terre est une occasion pour nous de montrer notre soutien à une action climatique ambitieuse […] Bâtissons un avenir plus propre, plus sûr et plus vert ».

En plus du Siège de New York, les emprises des Nations Unies en Autriche, en Inde, en Géorgie, au Nigeria, en Fédération de Russie, en Serbie et au Turkménistan, ainsi que le Siège de la FAO à Rome, ont éteint toutes les lumières.

L’Heure de la terre a commencé en 2007 à Sidney, initiant ainsi un des plus larges mouvements pour l’environnement au monde. Il a depuis mobiliser des millions de personnes qui agissent de plsu en plus en faveur de la planète.

Pour plus d’information, rendez-vous sur www.earthhour.org.