L’équipe d’UNMAS apporte de l’espoir aux enfants de Gaza

Date d': 
Vendredi, 23 Juin 2017

UNMAS | Gaza |Sasha Logie

Maha a 12 ans et vit à Gaza.  Quand nous l’avons rencontrée, elle n’a pas eu d’autres choix que de venir à nous, sa chaise roulante poussée vers nous par son enseignante. Au début, elle a montré une grande timidité et je me suis demandé si elle ne préférait pas être ailleurs, peut-être avec ses amis près des clowns… mais peu après son visage s’est éclairé d’un grand sourire et elle m’a montré son bracelet brillant.

Dans sa jeune vie, Maha a vécu trois guerres entre Gaza et Israël. Au cours du dernier conflit, en 2014, sa maison a été détruite par une bombe aérienne, qui a tué sa famille et l’a laissée handicapée à vie.

L’école Shams Al Amal accueille 110 enfants de 4 à 12 ans, souffrant tous d’une forme de handicap. L’équipe UNMAS a l’habitude de visiter les écoles pour sensibiliser les enfants aux dangers des mines, mais cette visite avait quelque chose de particulier.

Quelques mois auparavant, l’équipe UNMAS Palestine avait reçu une récompense pour son travail de déminage à Gaza. Depuis la guerre de 2014, UNMAS a dépollué 149 bombes, quelques-unes dans l’école elle-même, ce qui a permis aux populations gazaouites de vivre plus en sécurité et de reconstruire leur communauté.

L’équipe UNMAS Palestine a décidé de faire don de l’argent accompagnant la récompense à une noble cause. Et nous voilà, avec Maha et 86 de ses amis, réunis en rond autour de clowns chantants et de danseurs de dabke. Les enfants étaient très excités de recevoir des cadeaux et de se faire peindre le visage en tigre ou en papillon.

UNMAS a aussi offert des fournitures nécessaires à l’école.

Pour l’équipe d’UNMAS Palestine, organiser cet événement à l’école Shams Al Amal n’était pas seulement une façon de donner l’argent, mais cela a aussi été une formidable expérience et un rappel de l’impact important qu’a notre travail sur des enfants comme Maha et sur les communautés que nous soutenons.