Haïti : la MINUSTAH ferme après 13 ans

Date d': 
Lundi, 16 Octobre 2017

Port-au-Prince | iSeek

Pendant des décennies, les Nations Unies se sont tenues aux côtés du peuple haïtien, le soutenant dans sa quête pour la démocratie, la stabilité et le renforcement des institutions, tout en apportant une aide cruciale durant les catastrophes humanitaires, et aidant le pays à se reconstruire après le séisme tragique de 2010 et l’ouragan Matthew en 2016.

La situation sécuritaire en Haïti s’est grandement améliorée depuis la création de la mission en 2004 : le nombre d’enlèvements a baissé de 95% et les taux d’homicides sont parmi les plus bas depuis 2013. La MINUSTAH a aidé la Police nationale d’Haïti (PNH) à reprendre le contrôle de nombreux quartiers de Port-au-Prince, tenus par des gangs.

« Aujourd’hui, Haïti a un visage différent. Le peuple haïtien ressent un certain degré de sécurité et une plus grande stabilité ; les violences politiques ont diminué ; les bandes armées ne tiennent plus la population en otage, notamment grâce au travail de la Police nationale, forte aujourd’hui de 14 000 personnels et qui croit sans cesse en effectifs et en capacité », a rappelé Mme Sandra Honoré, dans sa dernière intervention devant le Conseil de sécurité en tant que chef de la Mission de stabilisation.

En plus de 13 ans de service, la MINUSTAH a financé plus de 2250 projets, à hauteur de plus de 125 millions de dollars, pour aider à la stabilisation du pays.

Une mission plus petite, la MINUJUSTH, prendra le relais le 16 octobre. Composée de personnel de police et civil, elle assistera le Gouvernement dans le développement de la Police nationale ; dans le renforcement des institutions d’état de droit, dont la justice et les prisons ; et dans la promotion et la protection des droits humains.

Les efforts du système des Nations Unies en Haïti, dont font partie la MINUJUSTH et l’équipe de pays, se baseront sur le plus long terme sur une vision commune calquée sur le programme de développement durable à l’horizon 2030, le maintien de la paix cédant le pas aux priorités de développement.

Pour en savoir plus

La MINUSTAH sur les médias sociaux : Flickr | Youtube | Facebook | Twitter | site internet

Entretien : le départ de la MINUSTAH est un moment pour « tourner la page » en Haïti (Centre des nouvelles)

Histoire en photos de la mission de maintien de la paix de l’ONU en Haïti (Centre des nouvelles)

Haïti : l'envoyée de l'ONU plaide pour une large réforme institutionnelle pour consolider la stabilité (Centre des nouvelles)

Haïti : le Conseil de sécurité dresse, « à une ombre majeure » près, un bilan positif de la MINUSTAH remplacée par une mission réduite d’appui à la justice

Haïti: le Conseil de sécurité proroge, une dernière fois jusqu’au 15 octobre 2017, la MINUSTAH et crée son successeur, la MINUJUSTH

Rapport du Secrétaire général sur la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (S/2017/604)

Vidéo