Fin de mission réussie pour la MINUL

Date d': 
Mercredi, 18 Juillet 2018

UNMIL | DPKO-DFS

La Mission des Nations Unies au Liberia (MINUL) a terminé son mandat avec succès le 30 mars et a quitté le pays le 28 juin 2018. La principale base logistique, Star Base, en activité depuis 2003, a été officiellement rendue au gouvernement du Liberia.

Lors d’une cérémonie pour marquer l’occasion, la première dame du pays, Clara Weah, accompagnée de ministres et représentants des Nations Unies, a remis le drapeau de l’ONU au Directeur de l’appui à la Mission, David Penklis. Le drapeau libérien a ensuite été hissé, alors que les derniers membres du personnel de la MINUL quittaient les lieux, salués par les forces armées nationales.

La fermeture physique et le retrait de la mission, aussi appelée liquidation, est un processus complexe. Les opérations concernent la fermeture de sites multiples, l’inventaire et la cession des actifs de la mission, la réduction d’effectifs et la séparation des personnels, et la finition et résolution des dernières transactions administratives.

Au cours des derniers mois de la liquidation, le calendrier était très serré, avec des conséquences en cas de dépassement. La fin de la MINUL et le départ de son personnel ont aussi eu d’importantes implications pour le Gouvernement hôte et l’équipe de pays, dont les membres restent au Liberia pour continuer d’appuyer le processus de paix et renforcer les capacités du pays.

Pour assurer une fermeture réussie, la MINUL a entamé la planification de son départ bien en amont de la phase de liquidation du 1er mai au 30 juin. « Nous avons appris des fermetures et de observations et audits qui ont été faits pour des missions précédente. Nous avons collaboré étroitement avec de nombreux partenaires, tels que le Centre de services régional d'Entebbe, le Centre de services globaux de Brindisi, les départements des opérations de maintien de la paix (DOMP), de l’appui aux mission (DAM) et de la gestion (DG) qui nous ont aidé en capacité et en expertise », a dit David Penklis.

Les membres du personnel ont été tenus informés en permanence des progrès et des changements et le personnel international a été repositionné. Des programmes ont été conçus pour accroitre l’employabilité des personnels locaux : foire aux emplois, aide à la création d’entreprises, et certificats de formation reconnus au niveau national.

La MINUL a physiquement fermé le 28 juin 2018, mais il reste des transactions à achever qui vont s’étendre jusqu’à la fin de l’année 2018, entreprises par nos collègues d’Entebbe, de Brindisi et du Siège à New York.

Pour lire et télécharger l’histoire de la MINUL, rendez-vous sur https://unmil.unmissions.org/story-unmil [en anglais].