Dix faits rapides sur la semaine de la Police des Nations Unies

Date d': 
Mardi, 15 Novembre 2016

New York | DPKO

  1. La semaine de la Police des Nations Unies s’est terminée vendredi avec la clôture de la onzième réunion des Chefs des composantes police des opérations de maintien de la paix et des missions politiques spéciales.

  2. 13000 policiers de 86 pays sont déployés dans les opérations des Nations Unies et la Police de l’ONU mène des activités de renforcement des capacités en coopération avec les polices nationales et les autorités locales.

  3. Visionnez des vidéos de deux minutes pour en savoir plus sur la MINUSCA, la MINUSMA, la MINUSTAH, la MINUAD, la MINUL, la MINUSS et la MANUSOM.

  4. Près de 1300 policières de 73 pays sont actuellement déployées dans les opérations de maintien de la paix et les missions politiques spéciales. Les policières jouent un rôle de modèles pour l’égalité des sexes. Elles inspirent les femmes et les filles à défendre leurs propres droits et à poursuivre des carrières dans la police.

  5. La policière la plus gradée de la Police des Nations Unies, Priscilla Makotose, du Zimbabwe, supervise la plus grande composante policière de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour, avec plus de 3000 policiers.

  6. La plus récente opération de paix crée avec la police des Nations Unies est la Mission des Nations Unies en Colombie, qui emploie les policiers comme observateurs non armés.

  7. Les Chefs des composantes police ont informé jeudi le Conseil de sécurité sur la protection des civils au Soudan du Sud, sur le maintien de l’ordre tenant compte du genre au Darfour, sur la sécurité et la sûreté au Mali, ainsi que sur le renforcement des capacités et le développement en Haïti. Regarder la vidéo.

  8. La Force de police permanente, qui fait partie de la Division de la police à Brindisi, fournit une expertise policière rapide et efficace aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, dans le cadre de situations d’après-conflit et autres situations de crise.

  9. Le Secrétaire général Ban Ki-moon a conclu la semaine en exprimant sa sincère appréciation pour les efforts de la police des Nations Unies vis-à-vis de la protection des civils dans le monde entier: « En m’appuyant sur votre rôle essentiel dans le soutien de solutions politiques efficaces, j’imagine une Police des Nations Unies humaine, moderne, mobile et flexible, fondée sur les droits et axée sur les normes », a-t-il déclaré.

  10. La Division de la police fait partie du Bureau de l’état de droit et des institutions chargée de la sécurité du Département des opérations de maintien de la paix. Elle apporte son soutien pour mettre en place des services nationaux crédibles qui garantissent la sécurité et la justice, facteurs fondamentaux pour une paix et une stabilité durables dans les sociétés sortant d’un conflit.

Couverture de la semaine par le Centre d’actualités des Nations Unies