United Nations Welcome to the United Nations. It's your world.

test

DISCOURS DE CLÔTURE DE S.E.M ALASSANE OUATTARA AU SÉMINAIRE GOUVERNEMENTAL SUR L’ADOPTION DU PLAN D’ACTIONS PRIORITAIRES (PAP)

Lundi, 15 Janvier 2018
Presenter: 
S.E.M ALASSANE OUATTARA
Lieu: 
ABIDJAN, COTE D'IVOIRE

Monsieur le Vice-Président de la République ;
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
Messieurs les Ministres d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Messieurs les Secrétaires d’Etat ;
Mesdames et Messieurs ;
Je suis heureux de prendre part à la clôture de ce premier Séminaire Gouvernemental de l’année, consacré à l’adoption du Plan d’Actions Prioritaires 2018.
J’ai demandé au Vice-Président de procéder à l’ouverture du Séminaire ce matin.Je le remercie de l’avoir fait et je voudrais insister sur l’importance que je porte à la programmation de l’action Gouvernementale.

Au terme de ce Séminaire, je voudrais, Monsieur le Premier Ministre, vous féliciter pour la qualité de vos travaux.

Je félicite également tous les membres du Gouvernement pour leur participation assidue ainsi que pour les échanges enrichissants qui ont concouru à l’adoption du Plan d’Actions Prioritaires 2018.
Je tiens, en outre, à saluer tous vos collaborateurs pour leur contribution à la réussite de ce Séminaire.

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Le Plan d’Actions Prioritaires représente votre engagement à traduire, en actions concrètes, les priorités que j’ai eues à définir au cours de mon message à la Nation, le 31 décembre dernier.
Il s’agit en priorité d’intensifier la lutte contre la pauvreté, à travers des investissements dans les secteurs sociaux
notamment, l’éducation, la santé, l’eau potable, le logement, l’électrification rurale, la salubrité, l’emploi des jeunes et l’autonomisation des femmes.

Les chantiers que j’ai présentés à nos concitoyens concernent aussi l’accélération et l’intensification du programme
de développement des infrastructures dans les domaines des routes, des ports, des aéroports, du transport urbain, de l’énergie et de l’économie numérique.
Ces priorités étant identifiées, je demande à présent, à chacune et à chacun de vous de faire preuve d’efficacité et
de célérité dans la mise en œuvre de ces projets qui permettront d’améliorer, de manière significative, le bien-être des Ivoiriens.

Par ailleurs, le Gouvernement devra poursuivre, au cours de cette année 2018, la mise en œuvre des réformes
structurelles et sectorielles d’envergure dans plusieurs domaines, pour améliorer nos scores dans le cadre des programmes MCC et Doing Business.

Il s’agit notamment de :
- la modernisation de l’administration publique, avec un accent particulier sur la dématérialisation et la diminution des coûts des actes administratifs ;
- la modernisation de la justice, pour un système judiciaire toujours plus crédible ;
- la réforme de notre système fiscal, pour renforcer la compétitivité de notre économie.

Sur la question de l’annexe fiscale 2018, j’ai demandé à Monsieur le Premier Ministre que les discussions soient approfondies,
en échangeant notamment avec le secteur privé en vue de faire des propositions au Gouvernement, qui tiennent compte de notre volonté d’accélérer le développement de notre économie.

Ces réformes doivent permettre à la Côte d’Ivoire de se maintenir dans le peloton de tête des pays à forte croissance dans le monde.
Cette croissance doit être de plus en plus inclusive.
Le Gouvernement devra également poursuivre les actions en cours, dans le cadre de la transformation locale de nos matières premières.
Je voudrais, à cet égard, me féliciter de la signature des conventions de transformation de cacao avec huit opérateurs, en vue de faire passer le taux de transformation de 33% à 45%.

Par ailleurs, je salue les perspectives d’accroissement de produits transformés en Côte d’Ivoire par le Groupe Hershey’s, à l’issue de la visite de travail du Vice-Président au siège de ce Groupe.

S’agissant de l’anacarde, le Gouvernement devra veiller à la mise en œuvre effective de tous les mécanismes devant permettre la concrétisation des projets en cours, notamment le projet de transformation locale initiée avec la Banque Africaine de Développement et la Banque Mondiale.

Monsieur le Vice-Président ;
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
Mesdames et Messieurs les Ministres ;

Tous ces défis exigent de la détermination pour la mise en œuvre effective des actions prioritaires définies pour l’année 2018.
Il vous appartient naturellement de réaliser ces objectifs et de faire aboutir les réformes à bonne date.J’insiste sur la nécessité de respecter rigoureusement les règles de bonne gouvernance ainsi que de nos engagements vis-à-vis de nos Partenaires Techniques et Financiers.

J’invite donc chacune et chacun des membres du Gouvernement, sous l’autorité du Premier Ministre, à réaliser de manière optimale les activités sur lesquelles vous vous êtes engagés, afin de satisfaire les besoins légitimes et pressants de nos concitoyens.

Je suis convaincu que vous ferez preuve de solidarité et de cohésion pour renforcer la cohérence de l’action gouvernementale.
C’est sur ces mots, que je déclare clos le séminaire relatif à l’adoption du Plan d’Actions Prioritaires 2018.
Je vous remercie.

Attachements: