United Nations Welcome to the United Nations. It's your world.

Autonomisation de la Femme : la Banque Mondiale chez la Ministre Mariatou KONE

Date d': 
Mardi, 20 Février 2018

 Abidjan: Séance de travail entre une délégation de la Banque Mondiale conduite par Caren Grown, la Directrice genre de cette institution et le professeur Mariatou Koné, Ministre ivoirienne de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité.

‘’ Nous avons un projet de 200 millions de dollars soit plus de 106 milliards de francs cfa qui sera approuvé en avril prochain concernant la transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire. Nous verrons comment trouver des opportunités en vue d’intégrer les femmes. Nous mettrons tout en œuvre pour d’avantage les impliquer dans ce projet vu leur importance dans l’économie ivoirienne‘’, a annoncé Pierre Laporte, Directeur des opérations de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire.

Il a fait cette annonce lors d’une séance de travail entre une délégation de la Banque Mondiale conduite par Caren Grown, la Directrice genre de cette institution et le professeur Mariatou Koné, Ministre ivoirienne de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité. La rencontre s’est tenue le mardi 20 janvier au cabinet de la Ministre.

Plusieurs sujets ont été évoqués avec un accent particulier sur l’autonomisation économique de la femme ivoirienne. Une problématique, qui selon la ministre, a de fortes chances d’aboutir dans le domaine de l’agriculture : « Nous pensons que c’est dans le domaine agricole que plus de la moitié des femmes en Côte d’Ivoire exercent. Et nous comptons sur un appui de la Banque Mondiale afin d’aider ces braves femmes qui représentent 67% de la main-d’œuvre du secteur agricole et assurent 60 à 80% de la production alimentaire » a indiqué le professeur Mariatou Koné.

Une vision partagée par la Directrice genre de la Banque Mondiale qui n’a pas manqué de saluer les efforts consentis par les autorités ivoiriennes dans le cadre de l’autonomisation de la femme. « Nous avons le même objectif : promouvoir l’égalité entre hommes et femmes, améliorer les conditions des femmes qui travaillent dans le secteur agricole et assurer l’inclusion financière. Les questions de violences faites aux femmes nous tiennent également à cœur. Nous étudieront ensemble la possibilité de renforcer ce qui est fait par une réponse au niveau législatif et dans les services sociaux » a-t-elle laissé entendre.

Cette visite, pour rappel, fait suite à une rencontre tenue à NewYork aux Etats-Unis en septembre dernier entre Caren Grown et la Ministre Mariatou Koné. La première responsable en charge de la promotion des femmes en Côte d’Ivoire avait adressé un plaidoyer à cette institution financière en vue de soutenir des projets d’autonomisation économique des femmes en Côte d’Ivoire.