L’égalité des genres est essentielle pour le maintien de la paix

Date d': 
Lundi, 11 Décembre 2017

Le Secrétaire général adjoint en charge des opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, a annoncé sa participation à l’International Gender Champions initiative, aux côtés du Secrétaire général, du Secrétaire général adjoint à l’appui aux missions et d’autres officiels des Nations Unies.

« L’égalité des genres va au-delà de la simple promotion de la femme. Quand nous assurons une participation et une représentation égale des femmes, nous favorisons l’égalité des chances pour tous. Il s’agit d’améliorer l’efficacité du Département des opérations de maintien de la paix et du maintien de la paix en général », a-t-il déclaré dans une réunion récente avec le personnel.

L’International Gender Champions initiative rassemble des leaders du monde entier, qui travaillent à faire progresser l’égalité entre les sexes dans leurs institutions par des engagements concrets et mesurables.

Dans son rôle de champion, M. Lacroix s’est engagé sur ce qui suit :

  1. Tenir une série de réunions avec les personnels féminins au Siège et sur le terrain, pour avoir une perception directe des défis qu’elles rencontrent dans leurs environnements de travail ;
  2. Promouvoir une parité des sexes dans les panels :
  3. Former les cadres à lutter contre le préjugé inconscient ;
  4. Coprésider les réunions de l’équipe spéciale chargée de l’égalité des sexes au sein de DPKO/DFS ;
  5. Tenir au moins une réunion de haut niveau sur les Femmes, la paix et la sécurité par an.

Les engagements de M. Lacroix sont en droite ligne avec la stratégie globale du SG sur la parité entre les sexes.

Le Bureau du Chef d’état-major de DPKO-DFS coordonne actuellement une mise en œuvre au niveau départementale du plan établi par la stratégie globale du SG qui sera finalisée avant la fin de l’année.

Le développement de cette stratégie départementale est une des actions que M. Lacroix a mises en place pour faire de l’égalité des genres une priorité. Parmi les autres initiatives, on peut compter la mise en application des mandats concernant les Femmes, la paix et la sécurité et améliorer l’environnement professionnel au sein du Département.

« L’équation est simple : un environnement plus favorable et équilibré apportera de meilleurs résultats […] Je crois fermement qu’un environnement professionnel plus divers nous rendra plus efficaces. Et nous devons appliquer cela dès maintenant », a dit M. Lacroix aux membres du personnels.