Débat général : faits, chiffres et autres points saillants

Date d': 
Jeudi, 02 Novembre 2017

Worldwide | DACM

À l’issue du débat général de la soixante-douzième session de l’Assemblée générale, le Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences (DGACM) a établi des statistiques et publié un résumé analytique dans lequel sont analysées, de manière détaillée et à l’aide de graphiques, les principales tendances, sujets et positions observés lors du débat. Comme l’an dernier, ce résumé analytique, publié en version électronique, donne un aperçu du large éventail de questions qui y ont été soulevées par les États Membres. Il donne également à voir les défis auxquels les fonctionnaires du DGACM et des autres départements du système des Nations Unies font face durant le débat général, ainsi que les synergies qu’il leur faut mobiliser.

Les faits et les chiffres

Comme les années précédentes, le débat a réuni de nombreux chefs d’État et de gouvernement. Cette année cependant, et pour la première fois depuis 11 ans, l’ensemble des 193 États Membres que compte l’Organisation, et trois observateurs, y ont participé, parmi lesquels 77 chefs d’État, 7 vice-présidents, 1 prince héritier et 37 chefs de gouvernement. En tout, 20 femmes ont pris la parole, parmi lesquelles 5 chefs d’État, 2 chefs de gouvernement, 3 vice-présidentes et 7 ministres, soit 10 % de l’ensemble des orateurs. Les discours ont duré 18 minutes en moyenne, allant de 5 minutes pour le plus court à 43 minutes pour le plus long. Les interventions ont été prononcées en 26 langues, soit une augmentation de 25 % par rapport à l’année précédente. Six orateurs ont prononcé leur discours en deux langues, et le Secrétaire général s’est quant à lui exprimé en anglais, en français et en espagnol.

Thématiques

Plusieurs questions importantes ont dominé le débat général en 2017, notamment les changements climatiques, le développement durable et les objectifs de développement durable (ODD), le terrorisme, les enjeux liés au nucléaire et la réforme de l’ONU. Pour la première fois de l’histoire de l’Assemblée générale, les États Membres ont élevé la question des changements climatiques, régulièrement examinée au cours des dix dernières années, au rang de thème central du débat général. En 2017, 165 États Membres ont soulevé cette question, nombre d’entre eux établisssant un lien entre les changements climatiques et les tempêtes enregistrées dans différentes régions du monde durant le débat. La deuxième question la plus fréquemment soulevée – le développement durable et les ODD – l’a été par 162 États Membres.

Pour plus d’information

  • Télécharger l’intégralité du résumé analytique du débat général (version PDF, en anglais) 
  • Consulter la page web du débat général de l’Assemblée générale