* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Meilleur accès aux documents des Nations Unies
04 juin 2009 / 04:30

[New York | Auteur : DPI/iSeek]Digitization of UN Documents (Credit: iSeek/Fred Fath)

Savez-vous que de nombreux vieux documents, auparavant seulement disponibles dans les bureaux et bibliothèques des Nations Unies de par le monde, sont ajoutés chaque jour au Système de diffusion électronique des documents (SEDOC/ODS) ?

 

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur cet effort ambitieux qui vise à rendre tous les documents des Nations Unies disponibles à tout le monde sur ordinateur.

 

Récemment, le personnel de Bibliothèque Dag Hammarskjöld de New York, ayant numérisé quelque 234 000 documents (soit 1,2 million de pages), a terminé de travailler sur les documents relatifs au Conseil de sécurité en anglais, français et espagnol.  Ceci signifie que les documents qui constituent les séries générales, archives officielles et agendas sont tous disponibles en ligne sur ODS.   

 

Le nombre de documents produits par l'Organisation est impressionnant.  Si l'on empilait tous les documents numérisés par la bibliothèque depuis 1998, la pile atteindrait le 30e étage du bâtiment du Secrétariat !  Digitization of UN Documents (Credit: iSeek/Fred Fath)

 

Contrairement au scanning régulier, réalisé sur un simple scanner plat, l'opération de numérisation de la bibliothèque fait appel à un large équipement et à un logiciel sophistiqué pour effectuer les processus de post-scanning qui consistent en l'application de la reconnaissance des charactères optiques (recherche du texte intégral), le recadrage, le deskewing (procédé qui consiste à se débarasser de l'obliquité des images) et la division des images.

 

Aussi, pour faciliter la recherche et l'accès aux documents par le biais de divers éléments tels que le symbole, le suje, et la date des documents de l'ONU, le personnel de la bibliothèque crée une métadonnée – données sur les données.

 

La numérisation des documents de l'ONU est un travail qui nécessite beaucoup de temps et d'attention aux détails et qui implique la manipulation de documents fragiles, qui s'effritent parfois.

 

Alors que les documents du Conseil de sécurité en arabe, chinois, espagnol et russe soient numérisés par le personnel de la Bibliothèque de l'Office des Nations Unies à Genève, la Bibliothèque Dag Hammarskjöld commence quant à elle la numérisation de documents majeurs de l'Assemblée générale.

 Digitization of UN Documents (Credit: iSeek/Fred Fath)

Cet effort de numérisation n'est pas nouveau.  En réalité, toutes les résolutions adoptées par les principaux organes des Nations Unies avant 1993 ont déjà été scannés et sont accessibles sur ODS.  Il est possible d'accéder à ceux-ci en sélectionnant l'option Advanced Search (Recherche avancée) de l'ODS et les Résolutions 1946-1993 dans la fenêtre de gauche, puis en saisissant le critère de recherche adéquat. 

 

Si vous avez besoin d'aide, un cours ODS est offert par la Bibliothèque Dag Hammarskjöld.  Pour vous inscrire à ce cours, il vous suffit d'appeler le numéro suivant : 212-963-5321 ou d'envoyer un courriel à l'adresse suivante : librarytraining@un.org.

 

A NOTER : un mot de passe n'est plus nécessaire pour utiliser ODS à moins que vous ayez besoin d'un accès spécial à des documents dont la distribution est restreinte ou limitée.