* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Les gouvernements promettent de nouvelles contributions au Fonds de l’ONU pour la démocratie et approuvent la liste de projets du SG
23 avril 2009 / 03:00

Dateline: New York | Auteur : Fonds des Nations Unies pour la démocratie]

Comité consultatif du Fonds des Nations Unies pour la démocratie en avril 2009 | Credit : UN Photo/Eskinder DebebeLe 21 avril, le Comité consultatif du Fonds des Nations Unies pour la démocratie s’est rassemblé et a approuvé des recommandations faites au sujet de projets lors du troisième tour de financement. 

La Vice-Secrétaire générale Asha-Rose Migiro a participé à la réunion qui rassemblait les sept donateurs que sont les Etats-Unis, l’Inde, le Japon, le Qatar, l’Australie, l’Allemagne et la France, et six pays reflétant l’équilibre géographique, à savoir le Botswana, le Liban, la Mongolie, le Panama, la Slovénie et Trinité-et-Tobago. 

La réunion était présidée par le Professeur Michael Doyle et les membres individuels Mme Sanam Anderlini et Dr. Ashraf Ghani, ainsi que les représentants de la société civile, d’Asia Society et de Femmes Africa Solidarité.  

L’Inde, les Etats-Unis et l’Allemagne ont également annoncé de nouvelles contributions au FNUD. Les Etats-Unis devront cependant attendre l’approbation du Congrès des Etats-Unis. L’Ambassadeur Alejandro Wolff a déclaré que "les Etats-Unis sont fiers d’être un membre fondateur du FNUD. Le nombre record d’inscriptions au troisième tour de financement témoigne de l’impact qu’ont les projets du FNUD". 

L’Ambassadeur Manjeev Singh Puri, Représentant permanent intérimaire de l’Inde, a quant à lui noté que le mot "démocratie" ne figure pas dans la Charte des Nations Unies mais que le terme "démocratique" apparait dans le Préambule même de la Constitution indienne. Avec les élections parlementaires en cours, échelonnées sur cinq tours du 16 avril au 13 mai, l’Inde s’affaire au plus grand exercice démocratique au monde". Il a noté que les derniers 5 millions de dollars de contribution de l’Inde, également membre fondateur du FNUD et second donateur, avaient déjà été déboursés. 

En ce qui concerne l’Allemagne, l’Ambassadeur Martin Ney a déclaré que son pays, membre fondateur du FNUD, était fermement déterminé à continuer de soutenir le FNUD. Annonçant l’intention de l’Allemagne de contribuer à 1,5 million de dollars supplémentaires pour le tour qui se prépare, il espère que ce geste incitera les autres donateurs à également contribuer.               
 
La Vice Secrétaire générale, participant pour la première fois à cet évènement, a fait savoir que "le FNUD est unique à plus d’un titre. Vous constituez la seule entité des Nations Unies dont le nom contient le mot "démocratie" ". En travaillant directement avec la société civile pour semer la démocratie de l’intérieur, vous soutenez l’aspect de la demande de la démocratie, plutôt que l’aspect de l’offre. 
En portant l’enseigne des Nations Unies dans le cadre d’un projet, vous transmettez un pouvoir convainquant et un effet multiplicateur qui génère davantage d’initiatives démocratiques.  Vous fonctionnez également indépendamment de la relation de l’Organisation avec des gouvernements individuels.   Je suis fière du leadership dont fait preuve le FNUD en créant une participation démocratique plus forte et une gouvernance. Le Secrétaire général et moi-même vous offrons notre profond soutien alors que vous vous lancez dans ce troisième tour de financement".