* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
La crise alimentaire parmi les priorités de la 17e session de la CDD
05 mai 2009 / 02:21

[New York | Auteur : DESA]

Ms.Gerda Verburg, Minister of Agriculture, Nature and Food Quality of the Netherlands and CSD Chairperson, and DSG Asha-Rose Migiro at the opening of CSD 17 | Credit: DESA

Des ministres, des représentants de gouvernement, des experts et des groupes majeurs, ainsi que de représentants de haut niveau des organisations régionales et internationales se rassemblent au Siège de l'ONU à new York pour la 17e session de la Commission sur le développement durable (CDD), qui s'est ouverte lundi 4 mai.

 

Le nombre de personnes souffrant de la faim approchant le milliard dans le monde et l'impact immédiat du changement climatique, la Commission de 53 membres discutera - et ensuite adoptera - une série de recommandations politiques pour encadrer le développement agricole. Leurs discussions tourneront autour des mesures à prendre sur des questions comme la sécheresse, la désertification, l'utilisation des terres, le développement rural et le développement durable en Afrique.

 

La plupart des propositions politiques soumises à considération doivent aider les pays à aborder directement ces défis posés par les crises alimentaire, financière et climatique qui menacent leur développement.

 

La Commission, qui se réunit du 4 au 15 mai, a été ouverte par Mme Gerda Verburg, Ministre de l'Agriculture, de l'environnement et de la qualité alimentaire des Pays-Bas, qui préside la CDD 17. Mme Verburg a appelé les participants à faire de la révolution verte locale une réalité en partageant les connaissances, en améliorant les pratiques optimales et en augmentant le soutien à une agriculture durable, notamment en Afrique, et aux chaînes alimentaires durables.

 

La Présidente de la CDD 17 a aussi appelé à une amélioration de l'accès aux marchés pour les produits agricoles, spécialement ceux en provenance des pays en développement. "Les épées en socs de charrues, les mots en action", a-t-elle dit, rappelant aux participants les mots de la devise de l'ONU et en insistant dur la nécessité de produire des solutions concrètes et pratiques.

 17th Session of the Commission on Sustainable Development

La Vice-Secrétaire générale, Mme Asha-Rose Migiro, a souligné que le monde agricole mondial était trop peu considéré depuis bien trop longtemps. "L'Afrique est l'épicentre de la crise alimentaire mondiale", a-t-elle déclaré, insistant sur le fait qu'une révolution verte durable "Devait émanciper les fermiers, notamment les plus modestes d'entre eux". Elle a appelé la communauté internationale à prendre des mesures pour s'assurer d'investissements sur le long terme dans le domaine agricole, au profit de pratiques durables et de marchés qui travaillent en faveur du développement agricole dans les pays pauvres, ainsi qu'à la gestion judicieuse des terres et des ressources en eaux. 

 

Cette année, la Commission a introduit une approche innovatrice dans l'organisation de son travail, afin de renforcer le dialogue et d'en améliorer l'efficacité. Trois tables ronde de niveau ministériel se tiendront sur les thèmes suivants : Répondre à la crise alimentaire par le développement durable ; Réaliser une révolution verte en Afrique ; et La gestion intégré des ressources en terres et en eaux pour une agriculture durable et le développement rural.

 

Au cours de ces deux semaines de réunion, les ministres auront l'occasion de rencontrer des représentants de la société civile, des grands groupes, des représentants de la communauté des chercheurs, et les chefs des agences, conseils de gouvernance et conseils de direction des Nations Unies, pour des dialogues intensifs sur ces thèmes.    

 

En plus du document final négocié  de la réunion, les tables rondes ministérielles et les dialogues aboutiront à une vision politique séparée destinée à faire progresser l'ordre du jour sur l'agriculture durable et le développement rural. 

 

La CDD permettra aussi de renforcer la participation des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux grâce à un certain nombre d'activités en parallèle aux négociations, dont une Foire aux partenariats, un Centre d'apprentissage offrant des cours brefs sur un certain nombre de questions pratiques, et une série d'Evénements parallèles pour montrer les initiatives de développement durables du monde entier.

 

Voir aussi

 

Commission sur le Développement durable - événements 

 

Département des affaires économiques et sociales