* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Photos et histoires : les survivants du génocide rwandais
06 avril 2009 / 11:54

[New York | Auteur :  iSeek/DPI]

Invitation à l'exposition de photos Au cours du mois d’avril, à l’occasion du 15e anniversaire du génocide rwandais, lectures, performances musicales, conférences, projections de films et autres activités sont organisées de par le monde. A New York, deux expositions de photos fortes se tiendront et mardi 7 avril, des témoignages de survivants seront lus.  

Une liste complète des évènements organisés par les bureaux et centres d’information des Nations Unies est disponible en ligne.

Dans un message publié à cette occasion, le Secrétaire général a déclaré que les histoires et photos des survivants sont des "récits poignants et nombre d’autres analogues décrivent un pays sur la voie de la réconciliation.  Par leurs témoignages éloquents, les survivants nous touchent comme aucune autre personne ne saurait le faire.  Pourtant, le silence de plus de 800 000 victimes innocentes continue de hanter notre conscience collective".  

New York

Mardi 7 avril, un évènement commémoratif se tiendra dans la salle du Conseil de tutelle de 13h15 à 14h15.  Il sera ensuite suivi par une séance de dédicaces par le photographe Jonathan Torgovnik, auteur d’Intended Consequences, dans l’entrée des visiteurs de 14h30 à 15h00.  

L’évènement commémoratif, organisé par le Département de l’information, conjointement avec la Mission permanente du Rwanda, donnera lieu à la lecture de témoignages de survivants du génocide par des fonctionnaires des Nations Unies, représentants permanents, personnalités de renom et étudiants. 

Parmi les lecteurs figureront : le Président de l’AG, la Vice Secrétaire générale, Asha-Rose Migiro ; le Conseiller spécial du Secrétaire général pour la prévention du génocide, Francis Deng ; et le Représentant permanent du Rwanda, Joseph Nsengimana, ayant lui-même survécu au génocide. Le Représentant permanent d’Israël, de la Libye et des Etats-Unis ainsi que deux étudiants liront également des témoignages. Mme Jacqueline Murekatete, survivante du génocide vivant à New York, lira elle aussi son témoignage.  

Des lectures similaires de témoignages de survivants du génocide du Rwanda se tiendront dans de nombreuses villes de par le monde, dont Brazzaville, Canberra, Cape Town, Johannesburg, Londres, Melbourne, Mexico, Tokyo, et dans divers lieux à New York.  

Une sélection de témoignages est également disponible en ligne.  

Photos

Photos tirées du projet Mardi, deux expositions de photos seront lancées et demeureront dans la galerie principale de l’entrée des visiteurs jusqu’au 10 mai.  

Comme l’a fait savoir iSeek dans une histoire précédente, les survivants et auteurs du génocide rwandais se sont retrouvés en novembre 2007 pour documenter leurs vie, espoirs, rêves et souvenirs dans le cadre du projet photos "Visions du Rwanda".    

Parmi les 12 participants, on comptait des orphelins, des veuves, des victimes de viols et d’agressions, des jeunes étudiants et un juge Gacaca, ainsi que des génocidaires dont certains étaient responsables de la mort de membres de la famille d’autres participants.

Le projet et l’exposition "Visions du Rwanda" sont une initiative du Programme d'information et d'éducation sur l'Organisation des Nations Unies et la prévention du génocide rwandais et les Nations Unies.   

L’exposition "Conséquences voulues :  Photos et interviews" présente une documentation puissante des récits de plusieurs femmes rwandaises victimes de violence sexuelle au cours du génocide de 1994. Dû aux séquelles du viol et au fait d’ "avoir un enfant de la milice", les communautés et quelques proches survivants de ces femmes les ont largement bannies. 

Les portraits et témoignages présentés offrent d’intenses récits personnels des expériences de ces survivants du génocide ainsi que les défis auxquels ils font face, et leurs sentiments contradictoires face au fait d’élever un enfant qui est un rappel des horreurs qu’ils ont endurées.   

Cette exposition est soutenue par la Mission permanente d’Israël auprès des Nations Unies et le DPI. 

Les monuments érigés à la mémoire des victimes du génocide, enfants et familles, importants bâtiments, paysages, mariages et enterrements faisaient partie des exemples de sujets représentés par les photos.