* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Le Conseil d’administration d’ONU-HABITAT promouvoit le financement de logements abordables
30 mars 2009 / 04:26

[Nairobi | Auteur : ONU-HABITAT]

Credit: ONU-HABITATAujourd’hui, les délégués de 101 pays se sont rassemblés à Nairobi, au Kenya, à l’occasion de l’ouverture de la semaine du 22e Conseil d’administration d’ONU-HABITAT, au cours de laquelle les gouvernements établissent le budget et le programme de travail de l’agence. 

Le thème de cette année, "Promotion de systèmes de financement de logements abordables dans un monde en voie d’urbanisation face à la crise financière mondiale et aux changements climatiques", reflète l’esprit mondial dominant.    

Le thème est également important du fait qu’il s’appuie sur la cible de la 21e session qui s’est tenue en 2007, à savoir "l’urbanisation durable : action locale pour la réduction de la pauvreté urbaine avec une importance spéciale accordée à la finance et à la planification". Les deux thèmes sont une claire indication que les systèmes de financement de logements abordables ont un impact direct sur l’urbanisation durable », a déclaré Kalonzo Musyoka, Vice Président du Kenya, qui a officiellement lancé la réunion. 

Dans sa déclaration, le Secrétaire général BAN Ki-moon a expliqué que les difficultés financières que connait le monde menacent d’annuler les réalisations des Objectifs du Millénaire pour le développement

Mme Anna Tibaijuka, Directrice exécutive d’ONU-HABITAT, a présenté la manière dont la crise financière globale a affecté le logement de par le monde. 

"Cette année, notre réunion se tient à un moment où notre monde traverse la pire crise économie que l’on se souvienne", a-t-elle fait remarquer. " La crise puise  ses origines dans un système de financement des logements qui a mal tourné. Les enseignements tirés de cette expérience doivent informer nos politiques et stratégies de logement".   

Son homologue du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), M. Achim Steiner, a demandé des mesures de protection des pauvres du milieu urbain contre les chocs issus de la crise économique globale et des changements climatiques.     

La réunion a commencé par un spectacle de danse présenté par l’Albino Revolutionary Dancing Troupe de la Tanzanie, qui a souligné les récents problèmes que connaissent les albinos de la région. Les meurtres rituels d’albinos ont lieu dans la région dû à des croyances que les membres de leurs corps amènent beaucoup de richesse, de pouvoir et d’amour.    

L’ouverture de la cérémonie s’est terminée par une remise de diplômes aux jeunes gens formés aux métiers de la construction et du bâtiment du Moonbeam Youth Empowerment Programme des bidonvilles surpeuplés de Kibera à Nairobi. Le programme a été initié avec des fonds du Secrétaire général BAN Ki-moon.