* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Pour les 20 ans de lutte contre le sida, l'ONU insiste sur un "leadership durable"
28 novembre 2008 / 06:07

[New York | Auteur : iSeek] Journee mondiale de lutte contre le sida : 1er decembre

Cette année marque le 20e anniversaire de la Journée mondiale de lutte contre le sida , célébrée tous les ans le 1er décembre par les individus et les organisations dans le monde entier, afin d'attirer l'attention générale sur l'épidémie.

Les Etats Membres se sont engagés à augmenter leurs ressources dans le domaine de la prévention du VIH, les traitements, les soins et le soutien. Les investissements faits dans la lutte contre le sida au cours des 10 dernières années commencent à porter leurs fruits et un nombre de plus en plus important de personnes dans les pays en développement reçoivent des médicaments antirétroviraux.

 

Cependant, on estime à 33 millions le nombre de personnes qui vivent toujours avec le HIV, et que 2,7 millions d'autres personnes ont été infectées en 2007 et 2 autres millions sont morts des suites de la maladie. Pour deux personnes prenant des antirétroviraux, cinq autres sont nouvellement infectées.

 

Un leadership durable sur cette question implique que le monde se concentre sur le sida tous les jours de l'année. "En investissant [dans la lutte contre le sida], nous pouvons enrayer et inverser la tendance, et aller de l'avant dans nos efforts pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement ”, selon les Nations Unies.

 

Le 20 anniversaire de cette Journée est marqué du thème : "diriger, responsabiliser, sauver" (Lead, empower, deliver).

 

Déclaration du Secrétaire général

 

Le Secrétaire général BAN Ki-moon, dans une déclaration, a insisté sur la nécessité d'un "leadership durable", basé sur les réussites, et sur la continuation de l'élan déjà pris. "La nécessité de diriger, responsabiliser et sauver, en ce qui concerne le sida est plus réelle et urgente que jamais", a-t-il déclaré.

 

"Nous devons mettre fin aux stigmates et aux discriminations qui empêchent tant de gens d'apprendre à se prémunir du VIH et à obtenir un traitement", a-t-il ajouté.

 

Le SG a remarqué que moins de personnes sont infectées par le VIH, et moins de personnes en meurent : "Ce succès est dû aux gens qui, de par le monde, dirigent la lutte contre le sida". 

 

Les gouvernements, a-t-il dit, tiennent leurs promesses d'augmenter l'accès universel à la prévention du VIH, aux traitements, aux soins et au soutien. Cependant, il n'y a pas de place pour la complaisance : "Le sida ne disparaitra pas de sitôt. Des gens sont encore infectés plus vite que les traitements ne sont disponibles. Le sida est encore une des 10 principales de mortalité dans le monde, et c'est le tueur numéro 1 en Afrique".

 

Un enregistrement audio de la déclaration du SG sera disponible le 1er décembre, au Format mp3, sur le site de la Bibliothèque audio.

 

Perspective sida Perspectives sida

 
Le Programme des Nations Unies sur le VIH/sida ( ONUSIDA ) a lancé, vendredi 28 novembre 2008, un nouveau rapport, Perspectives sida , qui donne un panorama et offre des perspectives sur les questions les plus importantes que doivent se poser les décideurs politiques et autres dirigeants, dans leurs réponses aux défis du sida en 2009.

 

"De bien des façons, l'année qui vient sera une année de transition - et d'accélération", selon une déclaration de l'ONUSIDA. De nombreux pays revoient leurs stratégies nationales sur le sida, et même "si les engagements politiques sont toujours des priorités, les développements récents dans le monde financier sera un test pour la résistance de bien des engagements", toujours selon l'ONUSIDA.

 

Le rapport offre l'opportunité de réfléchir sur ce qu'il est possible d'accomplir et de se reconcentrer sur des domaines d'action aux progrès limités. "Ce n'est pas une recette sur 'comment faire' ou une 'déclaration politique', mais il fournit un aperçu sur la façon de construire et de mettre en place une réponse au sida", selon la déclaration.

 

 

New York

 

Le Groupe de travail interinstitutions sur le sida (UN Inter-Agency Working Group on AIDS ou IAWG) participe à la commémoration de ce 20e anniversaire, dans l'église historique de Riverside (490 Riverside Drive - entre les 120e et 122e rues).

 

Cet événement, à 17h le dimanche 30 novembre, permettra de mettre l'accent sur le besoin de diriger, responsabiliser, sauver de façon plus forte.

 

Le Message du SG sera transmis par vidéo. Parmi les autres orateurs, on peut compter : l'Ambassadrice de bonne volonté pour le FNUAP Mpule Kwelagobe ; le Président de la National Black Leadership Commission on AIDS, le Révérend Dr. Calvin O. Butts, III ; et le Mme Christine Quinn, du Conseil de la ville de New York.

 

La Lavender Light Gospel Choir chantera pendant le programme, qui sera suivi par une réception pendant laquelle le Karla Harby Outcats Jazz Trio interprétera quelques morceaux. Des tests de dépistage du HIV et de l'hépatite seront disponibles après la réception.

 

Le soutien par l'IAWG a pour but, entre autres choses, de rassembler les communautés des Nations Unies et de New York, et dans le même temps, de cultiver des relations plus fortes entre les organes des Nations Unies, les Etats Membres et les organisations de la société civile.

C'est aussi pour pérenniser l'élan généré par la Déclaration politique sur le VIH/sida de 2006 et la Réunion de haut niveau sur le sida  de 2008, et pour motiver différents groupes d'intérêt à s'investir dans la lutte contre le sida.