* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Des lunettes pour les écoliers de Gaza – un projet visionnaire
14 novembre 2008 / 04:29

[Gaza | Auteur : UNRWA]As part of its Excellent Health Services Initiative, UNRWA has allocated funds to cover the costs of the required number of glasses for school children, enough to provide glasses for all those children diagnosed in 2008, in addition to those diagnosed last year who were unable to afford them. (Credit: UNRWA)

Chaque année, dans la bande de Gaza, entre 4000 et 6000 écoliers sont diagnostiqués avec des problèmes de vue. Habituellement, du fait de problèmes financiers, seulement la moitié peuvent recevoir des lunettes.

 

Cette année, l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees ou UNRWA), dans le cadre de son initiative sur l'excellence des services de santé (Excellent Health Services Initiative ou EHSI), a alloué 170 000 dollars pour couvrir les frais de lunettes pour les écoliers de Gaza. Cette somme suffira à fournir tous ceux qui ont été diagnostiqués avec des problèmes de vue cette année, en plus de ceux diagnostiqués l'an dernier et qui n'ont les moyens d'acheter des lunettes.

Au total, plus de 10 000 écoliers dans la bande de Gaza avec des problèmes de vue recevront des lunettes pour l'année scolaire 2008-2009. Cela a pu être fait grâce aux généreuses contributions d'un certain nombre de donneurs, dont des individuels.

 

L'UNRWA a aussi mis en place une politique de dépistage annuel des problèmes de vue pour les enfants de 6, 10 et 14 ans. Les tests de base sont faits dans les écoles par des personnels spécialement formés. Si un enfant est diagnostiqué avec une déficience visuelle, elle ou il est alors envoyé(e) à des experts médicaux qui visitent périodiquement les écoles sous la tutelle de l'UNRWA dans la bande de Gaza. L'UNRWA fournit alors les lunettes, par le biais d'un opticien local.

 As part of its Excellent Health Services Initiative, UNRWA has allocated funds to cover the costs of the required number of glasses for school children, enough to provide glasses for all those children diagnosed in 2008, in addition to those diagnosed last year who were unable to afford them. (Credit: UNRWA)

Amani Abu Zeina, 10 ans, de l'école élémentaire Al Zaitoun, a des problèmes oculaires dans les deux yeux qui ont été détectés par son enseignant. Elle a été envoyé auprès d'un spécialiste, le Dr. Khalid Mashharwi, qui l'a examinée et a diagnostiqué une sévère myopie, et a recommandé qu'on lui donne tout de suite des lunettes.

 

Amani a reçu ses lunettes, et quand elle est retournée en classe, elle s'est dite ravie. "Je peux maintenant voir, lire et écrire, et jouer avec mes amis. Avant, je me sentais mal et honteuse de ne pas avoir les mêmes possibilités qu'eux. Je suis plus heureuse maintenant", dit Amani.

 

A l'école élémentaire Beach Boys A, Anas Abu Hamam, en CM1 (fourth grade), a aussi été diagnostiqué avec une déficience visuelle. Il a maintenant ses lunettes.

 

"Avant de porter mes lunettes, j'avais des problèmes pour voir ce que l'instituteur écrivait au tableau, même si je m'asseyais au premier rang. Je devinais ce que les mots pouvaient être, et les réécrivais. Maintenant, avec mes lunettes, ma vie est plus facile, même en dehors de l'école, quand je veux traverser la rue par exemple, je peux voir arriver les voitures de loin".

 

Selon le Dr. Mashharwi, le nombre d'enfants qui souffrent de problèmes de vue dans la bande de Gaza augmente chaque année. Cela est dù à un certain nombre de facteurs, dont la malnutrition et la pollution croissante du territoire. Mais cette ann?0e au moins, les enfants verront clair.

 

A propos de l'UNRWA

L'UNRWA, l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au proche Orient, fournit un des services de santé les plus rentables et les plus efficaces du Moyen-Orient. Quelques 4200 personnels soignants travaillent auprès des réfugiés palestiniens dans 134 centres. Pour l'année 2008-2009, le programme de santé a coûté212 millions de dollars, sur un budget régulier total de 1,1 milliards de dollars.

 

Quelques 4,6 millions de réfugiés palestiniens sur les 5 théâtres d'opérations de l'UNRWA – Jordanie, Liban, Syrie, la Bande de Gaza et la Cisjordanie, y compris Jérusalem est – peuvent prétendre à bénéficier des services de l'Agence, dont l'éducation, la santé, les services sociaux, un abri, de possibilités de microcrédits et de l'aide d'urgence. L'UNRWA emploie environ 30 000 personnes, la plupart d'entre eux étant des réfugiés palestiniens. Les opérations de l'UNRWA sont fiancées presqu'intégralement par des contributions volontaires.