* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Le personnel des Nations Unies cible de deux attaques récentes et distinctes
29 octobre 2008 / 03:14

[New York | Auteur : iSeek]Tens of thousands of displaced Congolese have fled to the North Kivu provincial capital, Goma | Credit: MONUC/Marie Frechon

Les personnels de l'ONU ont été la cible de deux attaques récentes et distinctes en Somalie et en République démocratique du Congo.

Plus tôt aujourd'hui 29 octobre 2008, selon une déclaration de la porte-parole du Secrétaire général, un attentat à la voiture piégée contre les locaux du PNUD  à Hargeisa a couté la vie à deux personnels des Nations Unies et en a blessé six autres, dont deux gravement.

L'ONU participe aux efforts de paix en Somalie par le biais du Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie (UNPOS), dirigé par le représentant spécial du SG Ahmedou Ould-Abdallah. Pour l'assister dans ses efforts, le SG a nommé aujourd'hui M. Charles Petrie de  France au poste d'adjoint au représentant spécial pour la Somalie. [Centre des Nouvelles en anglais]

L'attentat en Somalie intervient juste quelques jours après l'attaque contre des personnels et de civils en RDC. Dans une déclaration du 27 octobre, le Secrétaire général condamne "les attaques délibérées contre les soldats de la paix de la Mission des Nations Unies au Congo (MONUC) par les forces du Congrès National pour la Défense du Peuple." Et dans une autre déclaration aujourd'hui, le SG déplore "le fait que les soldats de la paix de l'ONU aient été pris pour cible à Kibumba."

Le Secrétaire général a exprimé "sa profonde reconnaissance aux troupes et aux personnels civils servant à la MONUC, qui font tout ce qui est possible pour protéger les civils et remplir leur mandat dans des circonstances intenables".

Le HCR, l'agence de l'ONU pour les réfugiés, a rapporté que jusqu'à 45 000 Congolais ont fui un camp de déplacés internes (IDP) à Goma, une capitale provinciale proche.

Le Secrétaire général transmet ses condoléances et toute sa sympathie aux familles de ceux qui sont morts et ont été blessés dans ces attaques abominables. Il a insisté sur la neutralité des Nations Unies et du personnel humanitaire.