* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
L'UNIFEM lance son rapport annuel
19 septembre 2008 / 01:45

[New York | Auteur : iSeek]Progress of the World's Wmoen 2008/2009

Aujourd'hui, au Siège des Nations Unies, à 10 h 15, le Fonds des Nations Unies pour le développement de la femme ( UNIFEM   ) a présenté son rapport biennal intitulé  " Progress of the World's Women 2008/2009, Who Answers to Women? Gender and Accountability   ." [  webcast   ] Dans le cadre d'un évènement qui se tiendra dans la salle à manger des délégués, le Secrétaire général BAN Ki-moon présentera ce rapport.

 

Dans le rapport, l'UNIFEM demande que les systèmes de responsabilisation envers les femmes soient plus forts dans les domaines des services publics, de la justice, de l'aide internationale et de la gouvernance.  Le rapport évalue les besoins et les moyens de traduire les engagements en matière de droits de la femme en des résultats qui feraient la différence dans la vie des femmes.

 

Les femmes doivent être concertées dans les processus de contrôle.  L'égalité des sexes doit devenir un standard sur lequel de baserait l'évaluation des performances publiques.

 

Des exemples présentés dans le rapport montrent qu'il y a lieu d'être optimiste.  Au cours de la décennie passée, il y a eu une nette amélioration des réponses apportées aux besoins des femmes.  Mais il subsiste de nombreux défis effrayants aux niveaux national et international.

 

La publication du rapport a lieu à mi-parcours de l'année 2015 qui marquera la limite pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).  La publication a également lieu six jours avant la Réunion de haut niveau qui a pour but d'examiner les progrès du monde à l'égard de la réalisation des OMD. [ iSeek couvre les OMD   ]

 

Le rapport présente de nouvelles données qui montrent que l'émancipation des femmes et l'égalité des sexes jouent un rôle important à l'égard de la baisse de la pauvreté, de la sécurité alimentaire, de la réduction de la mortalité maternelle, du renforcement de la justice et de l'amélioration de l'efficacité de l'aide.