* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Le système des Nations Unies fait cause commune pour le développement durable
08 novembre 2010 / 05:17

[Auteur : DESA]

Les progrès pour atteindre le développement durable à tous les niveaux demandent des efforts intenses de collaboration. C'était la raison de la réunion de haut niveau des dirigeants du Comité exécutif pour les affaires économiques et sociales  (ECESA) et d'autres entités pertinentes au Siège de l'Organisation à New York, le 4 novembre 2010.

A l'invitation de M. Sha Zukang (photo), Président de l'ECESA et Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable  (UNCSD), aussi connu sous la dénomination de Rio+20, le système des Nations Unies s'est rencontré à haut niveau pour entamer un dialogue interactif et franc destiné à définir une vision commune et des attentes de la Conférence.

Au cours de la réunion, les responsables se sont impliqués dans une réflexion intense pour identifier les initiatives concrètes qui doivent être lancées au cours de la Conférence Rio+20. Ils ont aussi discuté des activités de communication individuelles et conjointes potentielles qui pourraient encourager une large participation des partenaires impliqués dans la question.

Pour enrichir le processus de préparation de Rio+20, M. Sha a appelé les entités du système ONU à fournir des contributions substantives, tels que des données comme celles utilisées pour le rapport du SG, des documents techniques sur les thèmes prioritaires, des comptes-rendus de réunions d'experts, des actions de soutien pour les activités nationales ou régionales, la mise en disponibilité de personnel, et le partage d'expériences sur les pratiques optimales. M. Sha a aussi insisté sur son engagement à s'assurer que le processus de préparation reste transparent et ouvert.  

Les dirigeants se sont accordés pour dire que la Conférence serait une chance unique de matérialiser la vision du développement durable, et que le système des Nations Unies devait aider les Etats Membres à développer une réponse intégrée aux défis actuels, tels que l'accès à l'énergie et l'eau, et la production alimentaire. Ils ont aussi identifié un vaste éventail d'initiatives concrètes qu'ils pourraient lancer avant la Conférence.

L'UNCSD, communément appelée Conférence Rio+20, se tiendra à Rio de Janeiro, au Brésil en mai 2012. Les entités des Nations Unies collaborent étroitement pour faire de cet événement un succès. La Résolution 64/236  de l'Assemblée générale souligne les objectifs et les thèmes de l'UNCSD, notamment "l'économie verte dans le cadre du développement durable et de l'élimination de la pauvreté" et "le cadre institutionnel du développement durable" (IFSD). La réunion de l'ECESA était centrée sur ces deux thèmes.

Sans aucun doute, la réunion a démontré le soutien actif et l'engagement dont la famille des Nations Unies fait preuve pour promouvoir le développement durable de façon global. Les agences ont accepté de continuer leur travail sur les questions d'économie verte dans le contexte du développement durable et de l'élimination de la pauvreté et du cadre institutionnel du développement durable.