* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
L'ONU déplore la mort de onze Casques bleus tués dans un accident d'avion en Haïti
13 octobre 2009 / 09:34

[Posté : Lundi 12 octobre 2009, New York | Auteur : iSeek
Mise à jour : Mardi 13 octobre 2009, New York | Auteur : iSeek] 

La Mission des Nations Unies de stabilisation en Haïti (MINUSTAH) organisera une cérémonie religieuse mardi 13 octobre, en l'honneur des onze soldats de la paix décédés dans le crash d'un avion militaire vendredi 9 octobre.  L'avion transportant onze personnels de bord et passagers d'Uruguay et de Jordanie s'est écrasé dans la zone de Fonds-Verrettes à approximativement 45km de Port-au-Prince, tuant tout le monde à bord de l'avion.

Le Secrétaire général présente ses plus profondes condoléances aux familles, amis et collègues de ces courageux Casques bleus qui ont perdu leur vie au service de la paix. [Message du SG du 13 octobre] [Déclaration du 9 octobre]

Le Président de l'Assemblée générale, Son Excellence Dr. Ali Abdussalam Treki, est profondément attristé par l'accident d'avion et a adressé ses prières et condoléances aux familles et pays des victimes. A l'ouverture de la session plénière le 12 octobre, il a mentionné l'accident d'avion.

Tous les corps ont été retrouvés sur le site de l'accident, qui reste protégé par la police de la MINUSTAH.  L'avion effectuait un vol de reconnaissance.

L'attentat du 5 octobre tuant cinq personnes travaillant pour le Programme alimentaire mondial (PAM) aux bureaux du PAM à Islamabad, l'attentat du 18 août dans lequel deux membres du personnel de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) ont perdu leur vie et un troisième a été blessé, et le meurtre survenu le 16 juillet d'un vétéran de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés(HCR) au Pakistan dans un camps pour les personnes déplacées souligne les dangers auxquels font face les personnels et travailleurs des Nations Unies dans l'exercice de leurs fonctions.

Le Secrétaire général a publié un message le 13 octobre, lors de la cérémonie organisée en l'honneur du personnel des Nations Unies tué et blessé dans l'attentat du Bureau du Programme alimentaire mondial à Islamabad.

Dans sa déclaration lançant la première Journée humanitaire mondiale le 19 août 2009 pour honorer tous les personnels humanitaires, des Nations Unies et associés, qui ont travaillé à la promotion de la cause humanitaire et ceux qui ont perdu leur vie dans l'exercice de leurs fonctions, le Secrétaire général a déclaré que nos "collègues ont fait face aux menaces jour après jour pour que d'autres puissent de sentir protégés".