* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Boosting development capacity in Small Island States
07 août 2009 / 10:11

[New York | Auteur : DESA]Signing ceremony (Credit: DESA)

Un nouveau projet à hauteur de 2,8 millions de dollars qui permettra aux petits états insulaires (PEI) d'accéder à la technologie dernier-cri, a été signé par le Gouvernement du Royaume d'Espagne et le Département des affaires économiques et sociales (DESA).

 

Le projet, appelé "Capacity Development through Education for Sustainable Development and Knowledge Management for Small Island Developing States (SIDS)" permettra à un groupe de pays vulnérables et isolés de créer un bassin d'expertise locale et internationale qui pourra être utilisé pour répondre à un vaste éventail de défis en développement, comme la connectivité restreinte, l'accès aux technologies abordables et les ressources humaines et institutionnelles.

 

M. Sha Zukang a exprimé sa profonde gratitude au Royaume d'Espagne. "Ce projet aidera à paver la voie à une collaboration renouvelée et enrichissante entre les peuples et les gouvernements des petits états insulaires, du Royaume d'Espagne et de DESA", a-t-il déclaré.

 

Le projet revitalisera le Réseau des petits états insulaires (Small Island Developing States Network ou SIDSNet), créant ainsi un système central de gestion des connaissance plus que nécessaire et une "chambre de compensation" de l'information.

 

Ces ressources permettront d'améliorer l'accès aux données et aux informations nécessaire aux personnels des Nations Unies et autres partenaires travaillant à l'amélioration du développement dans les PEI, la plupart d'entre eux faisant partie des Pays les moins avancés.

 

Le projet comprend d'autres composantes, telles qu'un programme virtuel, des outils sur internet et des ressources électroniques, destinés à disséminer les connaissances pour un développement durable des îles dans le monde.

 

La composante d'enseignement à distance de ce projet sera développée en partenariat avec l'University Consortium of Small Island States (UCSIS) qui comprend les universités de Malte, de l'île Maurice, du Pacifique sud, des îles vierges et des Antilles.

 

L'Ambassadeur Juan Antonio Yánez-Barnuevo a insisté sur le fait que l'Espagne et les PEI partageaient de nombreux défis en matière de développement, tels que la sécheresse et la dépendance vis-à-vis des revenus provenant du tourisme en cette époque de récession financière mondiale. "Ce projet ouvre une voie plus durable à la croissance et au développement", a-t-il ajouté.

 

L'Ambassadeur Collin Beck des îles Salomon a pris la parole au nom de l'Alliance des petits états insulaires (Alliance of Small Island States ou AOSIS) lors de la cérémonie de signature. Il a exprimé sa reconnaissance envers DESA et le Royaume d'Espagne. "Les problèmes des PEI doivent avoir des réponses des PEI", a-t-il dit. "Je salue l'opportunité présentée par ce projet de combler le fossé de l'information dans les PEI".  

 

L'Accord sur le fonds d'affectation pour ce projet a été signé le 4 août 2009 par son Excellence Juan Antonio Yánez-Barnuevo, Ambassadeur et Représentant permanent de l'Espagne auprès des Nations Unies et le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, M. Sha Zukang.

 

Pour plus d'information, merci de contacter M. Keneti Faulalo at faulalo@un.org.