* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Cette semaine, les roulements de tambours rythment les évènements qui se déroulent au Siège
23 mars 2009 / 03:14

[New York | Auteur :  iSeek]Drum | Credit: Event Brochure/DPI

Des mois d’intense planification seront récompensés lorsque, cette semaine, les roulements de tambour retentiront à l’occasion de la Commémoration de la Journée internationale du souvenir des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.     
 
Dans un message publié à cette occasion, le Secrétaire général a déclaré "j’incite tout le monde, partout, à battre le tambour pour proclamer que noirs et blancs, hommes et femmes, nous sommes un peuple. Lorsque les musiciens jouent, ils font attention les uns aux autres lorsqu’ils jouent leur propre partie. Nous devons suivre leur exemple. Nous ne pouvons réaliser l’harmonie que si nous nous respectons, que si nous nous réjouissons dans notre diversité et que si nous travaillons ensemble en vue de nos objectifs communs".   
 
Les évènements prévus rassembleront une large diaspora de personnalités connues, dont des artistes, auteurs et historiens descendants d’esclaves vivant maintenant dans les Caraïbes, en Amérique et bien sûr, en Afrique. 
    
En plus des activités prévues par les Centres d’informations des Nations Unies (CINU) de par le monde, divers évènements sont prévus à New York. Tout le personnel est invité à y participer en tenant toutefois compte des horaires de travail et de la quantité limitée de places disponibles.
 
Programme intégral (comporte une liste des participants attendus)
 
Mardi 24 marsImage from Scattered Africa film
 
De 13h15 à 18h00 : Projection de documentaires, dans l’Auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld (programme détaillé)

Les trois films présentés proposeront une introduction de l’histoire de la traite des esclaves et exploreront les répercussions sociales et culturelles de l’esclavage ainsi que les réalisations extraordinaires des descendants d’esclaves qui ont réalisé des choses formidables et stimulantes.
 
L’évènement comprendra aussi des sessions de questions et réponses auxquelles assisteront M. Georges Collinet (Cameroun/Etats-Unis), qui figure également dans le premier film "Scattered Africa: Faces and Voices of the African Diaspora" ; M. Renato Barbieri (Brésil), directeur du second film "Black Atlantic: On the Orixas Route" ; et M. Jeffery Heyman, directeur du troisième film "Merritt College: Home of the Black Panthers".
 
Le nombre de places étant limité, les personnes intéressées devront arriver le plus tôt possible. 
 
18h00 : Ouverture de l’exposition "Drums", dans l’entrée des visiteurs (elle sera visible jusqu’au 24 avril). La Vice Secrétaire générale lancera une exposition de tambours sponsorisée par la Mission permanente du Cameroun auprès des Nations Unies, en collaboration avec le Centre Schomburg de recherche sur la culture noire, la CARICOM et l’Union africaine, soulignant la perspective historique et l’impact socioculturel des tambours dans la traite des esclaves et au-delà, de l’Afrique aux Amériques. 
   Drum | Credit: Event Brochure/DPI
Mercredi 25 mars
 
9h00 : Vidéoconférence pour les étudiants
Des écoles des Etats-Unis participeront à la conférence dans le cadre du Réseau des écoles associées de l’UNESCO et des écoles des Caraïbes invitées par l’Organisation Amistad America, dont des étudiants des écoles de la ville de New York rassemblés au Siège des Nations Unies. 
   
Midi, évènement de tambour, sur la pelouse à proximité de la Cloche de la paix (brochure de l’évènement)
Le Secrétaire général lancera symboliquement les évènements de la semaine aux côtés de musiciens, de joueurs de tambours et d’ensembles musicaux.  L’évènement présentera les performances de percussionnistes en solo et en groupe : Vado Diamonde (Cote d’Ivoire) ; Manhattan Samba (Brésil) ; Magbana Drum and Dance (Brooklyn, Etats-Unis) ; Chauncey Yearwood et David Freyre (New York, Etats-Unis) ; Harmony Music Makers (ensemble orchestral des Caraïbes) ; un groupe d’enfants de l’Ecole franco-américaine de New York ; une performance réalisée par les joueurs de tambour et une cérémonie typique invoquant des esprits (griot) du Cameroun.  Le Président de l’Assemblée générale, Son Excellence H.E. Miguel d’Escoto Brockmann, prononcera également un discours.
 
19h30 : Concert et évènement culturel, dans le Hall de l’Assemblée générale. Cette soirée culturelle à laquelle participeront des artistes et célébrités approchera la voix des victimes pour raconter l’histoire des siècles d’esclavage et honorer les réalisations des peuples asservis qui, malgré leur manque de liberté, étaient tout de même en mesure de confronter et de transcender l’oppression. A travers les années, l’histoire orale de la traite transatlantique des esclaves a été perpétuée en musique par les descendants des millions de victimes de l’esclavage.  NOTE : Tous les tickets ont déjà été distribués.
 
Jeudi 26 mars
 
10h15 : Réunion DPI/ONG, Table ronde sur le thème de "l’impact de la traite des esclaves sur la société moderne" en salle de conférence 4.
 
13h30 : Un évènement à la librairie des Nations Unies porte sur l’esclavage et dédicace d'ouvrages par les auteurs Ngugi wa Thiong’o et Sylviane Diouf.
 
Fond d’écran et vidéo
 
Une version de l’affiche créé par les dessinateurs graphiques a été adaptée pour être téléchargée et faire office de fond d’écran pour votre ordinateur.
 
Anglais | Français
 
Pour installer l’image en tant que fond d’écran pour votre ordinateur, il vous suffit d’ouvrir la version linguistique de votre choix et de cliquer sur le bouton droit de votre souris pour sélectionner l’option "sélectionner comme fond d’écran".
  Drum Video | Credit: UN YouTube Channel
Sur le site crée pour marquer l’occasion, une vidéo de trois minutes rappelle que le "roulement de tambour, lent et rapide parfois comme un tempo provenant de la Cote d’Or de l’Afrique de l’ouest, triste et joyeux du tango au meringue, reste consistant dans son appel universel. En effet, les tambours continuent à apporter aux hommes et aux femmes de toute couleur et de toute confession un message qu’ils comprennent tous : c’est le son apaisant et obsédant de la liberté, même lorsque les voyages sont difficiles et longs. Partout, les tambours donnent naissance à une simple vérité : chaque fois que vous battez le tambour, vous brisez le silence".   

Une vidéo sur la collaboration entre les Nations Unies et l’Organisation non gouvernementale Culture Project est disponible également sur youtube. Elle explique l’organisation de l’évènement culturel et du concert de mercredi soir.
 
Tous les évènements et le matériel de la Journée ont été organisés et crées par le personnel du Département de l’information.