* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Répondre à la violence contre les femmes et les filles
25 février 2009 / 04:31

[New York | Auteur : iSeek]

UNite to End Violence Against Women poster | Credit: Graphic Design/KSD/OD/DPI Un an après le lancement de la campagne du Secrétaire général "Tous UNis pour mettre fin à la violence envers les femmes", la publication d'une nouvelle affiche et la Journée internationale de la femme, à venir le mois prochain, sont d'autant d'événements appelant tous à joindre leurs forces pour combattre ce problème global. 

La violence envers les femmes n'est pas seulement une violation grave des droits de l'homme mais ça a aussi un impact social et économique énorme, et ça limite la participation des femmes au développement, à la paix et à la sécurité. 

 

Cela représente aussi une sérieuse menace à la réalisation des objectifs de développement internationalement reconnus, dont les Objectifs du Millénaire pour le développement.

 

Lors du lancement de la campagne, l'an dernier, le Secrétaire général a reconnu que "Ce qui marche dans un pays n'aura pas forcément les résultats désirés dans un autre. Chaque pays doit développer sa propre stratégie. Mais il y a une vérité universelle, applicables à tous les pays, à toutes les cultures et communautés : la violence envers les femmes n'est jamais acceptable, jamais excusable, jamais tolérable".

 

La nouvelle affiche est composée de deux ensembles d'images juxtaposés. Sur la gauche, en pleine couleurs, des images toniques, positives, montrant des gens de toutes origines, représentant l'appel lancé par le SG à s'unifier et à mettre un terme à la violence faite aux femmes ; sur la droite, en décoloré, des images de femmes et d'enfants affectés par la violence, qui, espérons-le, sera bientôt un phénomène du passé.

 

Violence envers les femmes  

 

Les statistiques démontrent l'ampleur du problème :

 

  • Aujourd'hui, de nombreuses femmes – dans certains pays, pas moins d'une femme sur trois – sont battues, contraintes à des relations sexuelles ou abusées d'autres façons au cours de leur vie. 
  •  

    Dans le monde, une femme sur cinq sera victime d'un viol ou d'une tentative de viol au cours de sa vie. 

  • La moitié des femmes qui meurent dans des homicides sont tuées par leur époux ou partenaire actuel. 
  • Pour les femmes de 15 à 44 ans, la violence est la principale cause de décès et de handicap.
  • Plus de 80% des victimes de la traite humaine sont des femmes. 
  • Plus de 130 millions de filles et de femmes qui vivent aujourd'hui ont subi des mutilations génitales.

 

Sur la base de données collectées auprès de 24 000 femmes dans 10 pays, entre 55 et 95 % des femmes qui ont été abusées physiquement par leur partenaire n'ont jamais contacté une ONG, un abri ou la police pour de l'aide.

  Campaign logo

A propos de la campagne

 

Cinq objectifs majeurs ont été établis  et doivent être réalisés d'ici 2015 :

Les lois nationales doivent être mises en place et appliquées pour punir toute forme de violence envers les femmes et les filles, en conformité avec les normes internationales des droits de l'homme.

 

  • Des plans nationaux d'actions multisectoriels et suffisamment financés, doivent être adoptés et mise en place. 
  • La collecte d'informations et les systèmes d'analyse doivent être institutionnalisés et des sondages périodiques doivent être faits  sur la prévalence des différentes formes de violence contre les femmes et les filles. 
  • Des campagnes locales et/ou nationales doivent être lancées et la mobilisation sociale doit engager une certains nombre d'acteurs de la société civile, pour prévenir la violence et soutenir les femmes et les filles battues. 
  • Les violences sexuelles dans des situations de conflits doivent être systématiquement traitées et des politiques de sécurité, des cadres de financement et des mécanismes de protection et de prévention des viols systématiques doivent être mis en place. 
  • Des informations supplémentaires sur la Journée internationale de la femme seront mises en ligne sur iSeek prochainement. Les personnels de New York sont invités à inscrire le 9 mars dans leur calendrier et à assister à l'événement organisé par le Groupe de l'égalité de droits pour les femmes aux Nations Unies (GERWUN.

 

Ressources en ligne

 

UN Action against Rape and Sexual Violence in Conflict

Say NO to Violence Against Women (UNIFEM)

V-Day Campaign (supported by UNICEF)

16 Days of Activism (supported by UNFPA, UNIFEM, WHO)

WomenWatch–UN Information and Resources on Gender Equality and Empowerment of Women

UN Special Advisor on Gender Issues & Advancement of Women