* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Des gorilles sur une fine couche de glace
20 janvier 2009 / 02:16

[New York/Nairobi | Auteur : iSeek/PNUE]Gorillas on thin ice event | Credit: UNEP

 
Une campagne du Programme des Nations Unies pour l'environnement ( PNUE ) pour arrêter le déclin vers l'extinction d'une des espèces les plus proches de l'homme et les plus menacées a connu un nouvel élan jeudi le 15 janvier, quand une troupe de patineurs déguisés en primates s'est élancée sur la patinoire du Muséum d'histoire naturelle de Londres pour sensibiliser la population au sort des gorilles.
 
Des patineurs jeunes et plus âgées ont pris part à cet événement intitulé "Gorillas on Thin Ice", qui marque le début d'une série d'activités prévues dans le cadre de l' Année du gorille  du PNUE (YoG pour Year of Gorillas).  
  Dancing On Ice star, Donald Macintyre, skates with one of the participants at the event. (UNEP)
Donal Macintyre, journaliste britannique et personnalité de la télévision qui a participé au show télévisuel Dancing on Ice, a aussi pris part à la manifestation.
 
De nombreux experts s'accordent pour dire que sans une action urgente, les gorilles vont disparaitre de la vie sauvage dans les décennies à venir. Par exemple, la population de gorilles des montagnes de la République démocratique du Congo, du Rwanda et de l'Ouganda est de seulement 700 spécimens, et que celle des Gorilles de la rivière Cross, au Cameroun et au Nigeria, n'est que de 300 individus.
 
 
Trois projets visant à enrayer le déclin de ces espèces ont été mis en exergue durant cette journée. Proposés par la Wildlife Conservation Society, une organisation soutenant et menant des projets de recherche et de conservation des gorilles - basée à New York - ces projets comprennent des initiatives éducatives et des campagnes de sensibilisation auprès des populations locales pour infléchir la chasse, diminuer les brulis de brousse et l'abattage des arbres, ainsi que la mise en place d'initiatives communautaires de "gardiens des gorilles".
 
Ces initiatives comprennent aussi un volet de collections de données plus scientifiques sur la population décimée des Gorille de la rivière Cross au Cameroun et au Nigeria, afin de préserver ces grands singes et leur habitat.
 
En première place sur la liste des initiatives établies par la Convention relative à la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage  du PNUE (UNEP/CMS) et qui nécessite le soutien des gouvernements et de l'industrie, ces projets ont pour but de promouvoir la recherche dur les gorilles de la rivière Cross, qui sont parmi les singes les plus rares d'Afrique.
 
Des levées de fonds pendant l'Année du gorille permettront de financer un certain nombre de projets innovants en Afrique, ébauchés dans un nouvel Accord sur les gorilles  et son plan d'action récemment adopté.
 
"Le monde connait actuellement sa sixième vague d'extinction, ce sont donc pas seulement les gorilles qui sont sur une fine couche de glace - vous pouvez y mettre toute une ménagerie aujourd'hui, du lynx d'Espagne au crocodile de Cuba, en passant par le lézard géant de La Palma et l'araignée parachute de Rameshwaram", a déclaré Achim Steiner, Directeur exécutif du PNUE.
  Mountain Gorilla Silverback Titus and Family, Virungas National Park, DRC (Credit: Ian Redmond | GRASP)
"Ceux qui soutiendront les pays, les compagnies et les citoyens, impliqués dans l'Année du gorille, n'agiront pas seulement pour sauver des espèces importantes, mais aussi un large éventail de la biodiversité forestière, dont dépend la survie de beaucoup", a-t-il ajouté.
L'Année du Gorille est une initiative conjointe de l'UNEP/CMS et du Partenariat pour la survie des grands singes (Great Ape Survival Partnership ou GRASP)  entre le PNUE, l'UNESCO et l'Association mondiale des zoos et aquariums. La CMS dispose du soutien de 110 gouvernements.
 
L'événement londonien a aussi été l'occasion d'inaugurer les célébrations du bicentenaire de Charles Darwin, qui débuteront le mois prochain. Darwin était un naturaliste anglais, qui a démontré que toutes les espèces vivantes ont évolué à partir d'ancêtres communs.
 
L'Année du gorille fait partie de la Décennie des Nations Unies pour l'éducation en vue du développement durable .
 
L'experte de renommée mondiale de la conservation des grands singes, et Messagère des Nations Unies pour la paix Mme Jane Goodall , se prendra la tête de la campagne.
 
Voir aussi
Vidéo du PNUE sur les gorilles : No hiding place 

Site du PNUE 

Site Internet de l'UNESCO