* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Partager les pratiques optimales et tendre vers l'excellence : le 3e séminaire CE-ONU
24 novembre 2008 / 12:20

[New York | Auteur : Département de la gestion]Claude Chêne, Director-General for Administration of the European Commission and Angela Kane, Under-Secretary-General for Management for the United Nations, meeting at Headquarters during the third EC-UN Seminar | Credit: iSeek/Fred Fath

Y-a-t'il des points communs entre la Commission européenne  (CE) et les Nations Unies ? Ces deux organisations peuvent-elles s'apporter quelque chose ? Un "Oui" clair à ces deux questions a émergé le 18 novembre, quand les responsables et les personnels de la CE et les Nations Unies se sont rencontrés au Siège de l'ONU afin de partager leurs pratiques optimales. Les discussions ont tournées autour des façons d'améliorer l'efficacité dans six secteurs d'activités : simplification des procédures, tests et examens, déontologie, enquêtes, achats et sécurité.

 

Cette réunion est la troisième du genre et portait sur le thème "Renforcer le partenariat actif UE-UN par le biais de la coopération administratif". La délégation de Bruxelles, composée de 15 gestionnaires et personnels de la CE, était emmenée par M. Claude Chêne, Directeur général de l'administration, et Mme Irene Souka, son adjointe. ils ont étaient accueilli par Mme Angela Kane, Secrétaire générale adjointe à la gestion et une équipe composée de personnels du Département de la gestion (DM), du Département de la sûreté et de la sécurité (DSS), du Département de l'AG et de la gestion des conférences (DAGGC), du Bureau des Services de contrôle interne (BSCI), le Bureau de déontologie, et des fonds et programmes.

 Participants at the third EC-UN seminar, entitled “Reinforcing EU-UN Active Partnership through Administrative Cooperation,” held at Headquarters on 18 November 2008. (Credit: iSeek / Fred Fath)

Plateforme de partage d'information dans le domaine de l'administration et de la gestion, le séminaire CE-UN permet aux deux organisations d'apprendre de leurs expériences respectives, et de partager ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. 

 

L'idée originale de cette rencontre remonte à mai 2006, quand le Vice-président de la CE est venu visiter les nations Unies et a rencontré le Vice-secrétaire général. Au cours de leurs discussions, ils se sont aperçus qu'il y avait beaucoup en commun entre les deux organisations. La CE et l'ONU recrutent des fonctionnaires internationaux et gèrent des budgets de plusieurs millions. Elles doivent faire face aux mêmes défis, risques et attentes de plus en plus grandes des leurs Etats membres respectifs, tour en gérant leurs ressources de manière efficace, et elles ont toutes les deux entamé un processus de réforme. 

 

En octobre 2006, la CE et l'ONU se sont mises d'accord pour formellement échanger des informations et partager leurs expériences sur les pratiques administratives optimales. A partir de ce jour, plusieurs initiatives ont été mises en place dans le contexte de cette coopération, comme des séminaires, des formations, le partage d'information et des visites officielles. Le but reste le même : continuer à chercher les pratiques optimales et tendre vers l'excellence.

 

M. Chêne and Mme Kane se sont mis d'accord pour explorer de nouvelles voies de coopération, y compris les formations conjointes et l'échange de personnels. Ils ont aussi discuté de partager les pratiques optimales et les informations avec l'Union africaine (La CE a récemment signé un accord de coopération dans ce sens avec l'UA)

 

Le prochain séminaire sera hébergé par la CE à Bruxelles l'année prochaine. Cela sera une nouvelle opportunité d'apprendre de l'autre organisation et de confronter les pratiques optimales dans de nouveaux domaines. Certains sujets ont déjà été identifiés : initiatives écologiques, développement de carrière et mobilité, équilibre vie privée-vie professionnelle, gestion de crise et améliorations des pratiques commerciales.