* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Les enfants au coeur de trois événements à New York
20 novembre 2008 / 04:18

[New York | Auteur : iSeek]

Cette semaine, trois événements - dont deux se sont déroulés jeudi, Journée internationale de l'enfance - ont mis l'accent sur la façon d'améliorer la vie des enfants : le lancement d'un nouveau réseau mondial d'enfants qui ont été touchés par les conflits (NYPAW), l'ouverture d'une exposition photo et un gala pour rassembler des fonds.

 

Réseau d'enfants ayant connu l'expérience de la guerre

NYPAW, le nouveau réseau mis en place par des jeunes gens ayant déjà l'expérience de la guerre et des zones de conflit a été lancé aujourd'hui au cours d'une conférence de presse organisée par le Bureau du Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés , la Mission permanente de l'Italie et l' UNICEF .

 

Ce réseau, dont le but est de faire entendre la voix de ceux qui souffrent des conséquences d'un conflit, comprend Ishmael Beah (Sierra Leone), Emmanuel Jal (Soudan), Grace Akallo (Ouganda), Kon Kelei (Soudan), Zlata Filipovic (Bosnie Herzégovine), et China Keitetsi (Ouganda).

 

En travaillant ensemble, ils cherchent à sensibiliser le monde au sort des enfants dans les zones de conflits, à militer pour une fin des hostilités et à servir de modèles pour les enfants luttent aujourd'hui pour se remettre des effets de la guerre.

 

"Chacun de ces jeunes gens a une histoire personnelle extrêmement dure", a dit la Directrice exécutive de l'UNICEF, Mme Ann M. Veneman, en les félicitant pour le lancement du réseau. "Ce nouveau réseau pourra attirer l'attention sur la souffrance des enfants pris dans des conflits armés et montrer comment des jeunes gens peuvent reconstruire totalement leur vie" (Voir le communiqué de presse).

 

Entre autres choses, le réseau devrait pouvoir être un lien entre les enfants pris dans des conflits et les gouvernements, les organisations internationales, la société civile et les médias.

Son but est d'inspirer les jeunes par l'éducation et l'art et redonner du courage aux enfants qui vivent la même expérience. Il est aussi destiné au partage de l'information et à l'échange d'idées, et à permettre aux enfants de s'exprimer sur les questions telles que les stratégies de réintégration, les programmes et les conseils. Il travaille aussi en partenariat avec les ONG et les Nations Unies.

 Children of war: Broken childhood

Exposition : Les enfants de la guerre : une enfance brisée (Children of War:  Brok en Childhood)

Jeudi soir, une exposition photo intitulée "Les enfants de la guerre : une enfance brisée" (Children of War:  Broken Childhood) sera officiellement inaugurée dans la partie sud de l'entrée des visiteurs, à 18 h.

 

Cette exposition est tirée du livre Child Soldiers, qui présente le travail d'éminents photographes de guerre et auteurs, tels que le Procureur de la Cour pénale internationale, Luis Moreno-Ocampo ; le responsable des droits des enfants pour Human Rights Watch, Jo Becker ; et le musicien et ancien enfant, Emmanuel Jal.

 

L'exposition sera inaugurée par la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, Mme Radhika Coomaraswamy. 

Devraient suivre les déclarations des personnes suivantes : le Secrétaire général adjoint à l'information et la communication, M. Kiyo Akasaka ; Le Représentant permanent de l'Italie auprès des Nations Unies, M. Giulio Terzi ; et la curatrice de l'exposition et auteur du livre Child Soldiers, Leora Kahn. 

 

Un certain nombre d'anciens enfants soldats et de défenseurs des enfants touchés par la guerre participeront à l'événement, dont Ishmael Beah, Grace Akallo, Kon Kelei et John Onama.

L'exposition "Les enfants de la guerre" a été organisée par la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, avec le soutien du Gouvernement italien, et en collaboration avec le Département de l'information.

 Actor Seth Myers, Musician Wyclef Jean, Model Petra Nemcova and Actor Kevin Spacey at the Happy Hearts Fund gala | Submitted by UNOP

Gala de charité Happy Hearts

Le Fonds Happy Hearts, organisation créée le mannequin tchèque et survivante du tsunami de 2004 Petra Nemcova qui se concentre à construire un partenariat fort avec le système des Nations Unies, a organisé un gala de charité à New York lundi 17 novembre. 

 

Le fonds oeuvre pour l'amélioration de la vie des enfants par des programmes durables d'éducation dans les zones touchées par des catastrophes, et soutient divers projets caritatifs locaux et axés sur la culture, dans le monde entier.

 

Le Bureau des Nations Unies pour les partenariats (BNUP) salue et apprécie l'engagement et l'excellent travail du fonds happy heart et de Melle Nemcova.  Le BNUP fournit des conseils stratégiques à l'organisation sur les partenariats qu'elle établit avec le système des Nations Unies. 

 UNOP logo

M. Amir Dossal, Directeur exécutif du BNUP, a participé à cet événement, aux côtés des représentants du Bureau de coordination des affaires humanitaires (BCAH) et du Programme des Nations Unies pour le développement  (PNUD).

 

Les fonds récoltés lors du gala - 3,4 millions de  dollars - seront affectés au renforcement du but principal du fonds : militer pour les droits des enfants et fournir une vie meilleure aux jeunes désavantagées, victimes de catastrophes naturelles et qui ne reçoivent pas l'aide durable et nécessaire à leurs besoins pour une enfance en bonne santé.

 

Le musicien Wyclef Jean a reçu un prix au cours du gala.

 

Le fonds soutient actuellement 39 programmes dans 12 pays sur 5 continents. Les organisateurs ont déclaré que les projets avaient un impact  sur les conditions de vie de plus de 20 500 enfants et 100 000 membres des communautés.

 

A propos de la Journée

Le 14 décembre 1954, l'Assemblée générale a recommandé l'institution par tous les pays d'une Journée internationale de l'enfance, devant être observée comme une journée de fraternité et de compréhension entre les enfants de la terre [ A/RES/836(IX) ].

 

Le 20 novembre marque cette Journée, date de l'adoption par l'Assemblée générale de la Déclaration des droits de l'enfant [A/RES/1386(XIV)], en 1959, et de la Convention sur les droits de l'enfant , en 1989.