* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Les jeunes sont les premiers bénéficiaires des effets positifs du sport, selon M. Lemke
04 novembre 2008 / 01:46

[Genève/New York | Auteur : iSeek]

Mr. Lemke running a 10K Race in Côte d'Ivoire | Credit: UNOCI

Au cours d'une récente semaine de voyage en Afrique de l'Ouest et centrale, le Conseiller spécial du Secrétaire général pour le sport au service du développement et de la paix , Wilfred Lemke, a rencontré plusieurs représentants des gouvernements et des autorités nationales su sport en Côte d’Ivoire et au Cameroun pour discuter des façons de faire du sport un outil sur le long terme de paix et de développement.

 

En Côte d’Ivoire, M. Lemke s'est joint à Abou Moussa, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, pour une course de 10 km à Koumassi, et a participé à un événement organisé au Siège de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire  (UNOCI), pour célébrer le 63e anniversaire des Nations Unies.  "Le sport peut aider à atténuer les tensions, réconcilier les adversaires et les communautés", a dit M. Lemke dans son discours.

 

Il a ajouté que, si le sport avait le potentiel de responsabiliser, motiver et inspirer les gens, il devait être accompagné par des efforts plus grands pour empêcher les conflits et bâtir la paix.

 

Le Conseiller spécial a aussi rencontré des hauts responsables de l'ONUCI, le Ministre ivoirien des sports et de l'éducation physique, M. Dagobert Banzio, ainsi que le Ministre des affaires étrangères, M. Youssouf Bakayoko, pour discuter d'efforts collectifs et de coopération autour du sport pour faire avancer la paix et la cohésion sociale du pays.

 

Toujours en Côte d’Ivoire, M. Lemke a tenu une réunion conjointe avec de nombreuses fédérations sportives nationales, le Comité national olympique, l'Institut national de la jeunesse et des sports, et des journalistes sportifs pour discuter de l'opportunité de créer un programme "Sport et paix".

 

Il s'est aussi rendu sur le terrain pour visiter des projets relatifs au sport, dont le Programme "sport pour la vie" à Abobo, dans Abidjan, une initiative de promotion sanitaire et de prévention du SIDA auprès des jeunes par le biais du football, et le Judo Club de Bouaké, où les jeunes judokas ont démontré leurs talents dans une performance spéciale pour M. Lemke, qui a exprimé son appréciation et décrit le travail du Centre comme étant "encourageant et bien inspiré".

 

Au cours de son voyage, M. Lemke s'est aussi rendu au Cameroun le 28 octobre, où il a prononcé le discours d'ouverture de la "2e Conférence internationale des jeunes footballeurs africains", organisée par une ONG basée à Paris, Culture Foot Solidaire, à Yaoundé, afin de sensibiliser les populations sur l'exode des jeunes footballeurs africains vers l'Europe. La Conférence a aussi été une plateforme de discussion sur les perspectives de carrières des jeunes sportifs, et pour les informer sur les risques inhérents à la migration.

 

M. Lemke, qui a été accueilli par le Premier ministre camerounais, M. Ephraïm Inoni, a déclaré : "Les jeunes sont parmi les premiers bénéficiaires des effets positifs du sport", en ajoutant que "les valeurs telles que le respect, la coopération, la discipline, et le leadership peuvent contribuer à améliorer la santé et l'éducation", et donner aux jeunes de meilleures chances de trouver un emploi.

 

M. Lemke a pressé les gouvernements, les fédérations de football et les clubs à lutter contre l'exploitation des jeunes footballeurs et à assurer le respect des principes des droits de l'homme, tout spécialement les droits de l'enfant.

 

Dans des réunions séparées avec le Ministre camerounais des sport et de l'éducation physique, M. Augustin Edjoa, le Ministre de la jeunesse, M. Adoum Garoua, et le Ministre délégué aux affaires étranges, M. Joseph Dion Ngute, Le Conseiller spécial a pu discuter des questions relatives aux jeunes et au sport, et de la prochaine Coupe du monde de football en Afrique du Sud.

 

M. Lemke a dit aux officiels que le Secrétaire général lui avait demandé de mettre en oeuvre tous les efforts nécessaires pour s'assurer que la première Coupe du monde  à se tenir en Afrique soit un succès et que ses effets soient durables pour l'ensemble du continent.

 

Le Conseiller spécial a rencontré les représentants de l'équipe pays, dont le Coordinateur résidant en charge, du HCR, M. Jacques Franquin.

 

M. Lemke est actuellement en Malaisie pour le 12e Congrès mondial "Sport pour tous", dans les Genting Highlands. Il se rendra ensuite au Global Agenda Councils à Dubai du 7 au 9 novembre.

 

Des personnels des Nations Unies ont participé à une course internationale de l'amitié à New York The

 

Au cours d'un autre événement lié au sport, plus de 50 personnels des Nations Unies ont participé samedi à la course internationale de l'amitié de New York, aux côtés de plus de 15 000 coureurs venus du monde entier pour célébrer le pouvoir su sport.

 

Des drapeaux de nombreux pays, autour du drapeau des Nations Unies, ont fleuri sur la Place Dag Hammarskjöld, d'où la course de 2.5 miles (4 km) est partie. Le Drapeau de l'ONU a été porté tout au long de la course et a été un de premiers à passer la ligne d'arrivée à Central Park, à la Tavern on the Green. 

 

Les membres du "Team UN" portaient tous le même maillot, sponsorisé par le UN Athletic Club. Des coureurs du monde entier ont agité leurs drapeaux et couru côte à côte.

 

C'était un échauffement en douceur pour le Marathon de New York, qui avait lieu le lendemain, et auquel de nombreux personnels des Nations Unies ont participé.

 

Les coureurs sont encouragés à se joindre au Team UN l'année prochaine - porter un drapeau, faire la différence et soutenir les Nations Unies et la ville de New York.