* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix entame sa visite au Soudan
08 octobre 2008 / 12:25

USG Le Roy (Left) and SRSG Qazi (Credit: Johann Hattingh | UNMIS)[New York | Auteur : iSeek]

Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, se trouve actuellement au Soudan pour une visite de familiarisation d'une semaine.  Lors de celle-ci, il rencontrera les dirigeants de l'Unité nationale gouvernementale et le Gouvernement du Sud Soudan ainsi que d'autres parties clefs.

 

Il rencontrera également des membres des missions de maintien de la paix de la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS) et de la MINUAD (Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour).  La visite à la MINUS est sa première viste d'une mission d'opération de maintien de la paix depuis sa nomination à la tête du Département des opérations de maintien de la paix, en août 2008.

 

M. Le Roy est arrivé à Khartoum lundi matin et a rencontré Ashraf Qazi, Représentant spécial du Secrétaire général au Soudan, avant de rencontrer les dirigeants de la MINUS à Khartoum.

 

Lors de visite, il se rendra à Kadugli, Abyei, Juba et El Obeid, ainsi qu'El Fasher, Nyala et El Geneina au Darfour.

 

Son arrivée coïncidait avec une attaque par un groupe de 40 à 60 hommes armés sur un convoi de la MINUAD, au cours de laquelle, un gardien de la paix a été tué.

 

Mardi, le Secrétaire général BAN Ki-moon a fortement condamné cette attaque, soulignant que toutes les parties ont une responsabilité de respecter le mandat et l'intégrité de l'opération de maintien de la paix de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (conférence de presse).

 

Une déclaration faite par le Bureau du Porte-parole explique que "le Gouvernement soudanais et les mouvements armés concernés opérant dans la région, portent la responsabilité de sécuriser la région et de réfreiner les attaques contre les civils  ainsi que les gardiens de la paix". 

 

Le Secrétaire général a présenté ses condoléances au Gouvernement du Nigéria et aux amis et à la famille du défunt.