* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
La CEE obtient un prix régional pour l'évaluation d'impacts
20 avril 2010 / 01:37

[Genève | Auteur : Commission économique pour l'Europe]

Le 12 avril, la Commission économique pour l'Europe (CEE) a reçu le Prix régional 2010 de l' Association internationale pour l'évaluation d'impacts (AIEI).  Le prix a été présenté à la conférence annuelle de l'Association, qui s'est tenue à Genève, et laquelle ont participé 700 participants du monde entier. 

La CEE a été sélectionnée pour "ses contributions majeures au développement régional de l'évaluation d'impacts, particulièrement à travers son rôle dans le développement et la mise en place de la Convention sur l'évaluation de l'impact sur l'environnement dans un contexte transfrontière et le Protocole sur l'évaluation stratégique environnementale". 

La Convention est aussi connue sous le nom de Convention d'Espoo, tirée du nom de la ville finlandaise où elle fut adoptée en 1991.

Nick Bonvoisin, récemment nommé Secrétaire de la Convention de l'Espoo après sept années passées au secrétariat de la Convention, a accepté la récompense au nom de Ján Kubiš, Secrétaire exécutif de la CEE.

Nick a déclaré que "Pour moi, c'est en effet un honneur, étant donné que c'est une reconnaissance par mes pairs professionnels de notre travail à CEE".

Wiek Schrage, retraité depuis septembre 2009 après 20 ans passés au poste de Secrétaire de la Convention, s'est joint à lui.  Cette récompense était peut-être pour de plus grande importance.  Wiek est rentré spécialement de Pologne, où il prend sa retraite, à Genève pour cette occasion.

A propos de la Convention

La Convention d'Espoo, entrée en vigueur le 10 septembre 1997, présente les obligations des Parties d'évaluer l'impact environemental de certaines activités à un stade prématuré de la planification.  Elle présente également l'obligation générale des Etats de notifier et consulter les uns les autres au sujet de projets majeurs considérés qui auront probablement un impact environnemental négatif au-delà des frontières.