* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record
Une journée en l'honneur des travailleurs humanitaires
25 août 2009 / 10:32

[New York | Auteurs : iSeek]   

Les membres du personnel dans le monde entier ont observé la toute première Journée mondial de l'aide humanitaire mercredi 19 août, rendant ainsi hommage à nos collègues qui ont perdu la vie en service et à ceux qui font le travail humanitaire pour les Nations Unies et leurs partenaires dans les endroits les plus difficiles de la planète .

Les événements de cette Journée étaient coordonnés par le Bureau de coordination des affaires humanitaires (BCAH-OCHA).

Créée en décembre dernier par l'Assemblée générale (A/RES/63/139), cette Journée se célèbre le 19 août pour marquer la date de l'attentat du Canal Hotel à Bagdad en 2003, au cours duquel 22 membres du personnel, dont le Représentant spécial en Irak, Sergio Vieira de Mello, ont trouvé la mort et 150 autres ont été blessés.

Les organisateurs de la Journée mondiale de l'aide humanitaire espèrent que cette célébration annuelle favorisera la compréhension du public pour le travail humanitaire dans le monde et participera à l'hommage aux travailleurs humanitaires qui ont perdu la vie  ou ont été blessés en service . 

Message du SG pour la Journée   [en anglais]

New York

Le Secrétaire général a pris part à eux événements mercredi matin : une cérémonie solennelle de dépôt de gerbe pour rendre hommage à ceux qui sont morts à Bagdad il y a six ans et le lancement d'une exposition d'affiches et de photos retraçant le travail des humanitaires en action.

Dans son discours, le SG a dit : "Chaque année, le 19 août, nous honorerons la mémoire de ces humanitaires qui sont tombés. Nous rendrons hommage à ces femmes et ces hommes dévoués qui sont là-bas, parmi les plus vulnérables, fournissant espoir et assistance. Et nous attirerons l'attention du monde sur l'immense souffrance dans notre monde qui nécessite notre attention urgente".

Il a ajouté : "Pour ma part, je m'engage à faire tout ce qui est en mon pouvoir, en tant que Secrétaire général des Nations Unies, pour aider les victimes, tout en assurant la sécurité et l'indépendance de ceux qui oeuvrent pour les sauver" (Déclaration complète en anglais).

Accompagnant M. BAN aux cérémonies du Siège, Mme Catherine Bragg, Sous-secrétaire générale pour les affaires humanitaires, a dit que les humanitaires travaillent dans des conditions extrêmement dangereuses .

"Ces deux dernières années ont été successivement les plus mortelles jamais enregistrées pour les travailleurs humanitaires", a-t-elle déclaré. "Trop souvent, les drapeaux et emblèmes des Nations Unies et des ONG ne sont plus des protections mais des provocations".

Genève

Considérée par beaucoup comme la capitale humanitaire du monde, Genève a accueilli un événement interagences qui a eu lieu dans le Parc des Bastions, avec la participation des autorités nationales et municipales, et en présence des nombreuses agences travaillant dans le domaine humanitaire. 

Dans son discours, le Directeur général, M. Sergei A. Ordzhonikidze, a mis l'accent sur les tristes chiffres de l'an dernier, en déclarant : "260 travailleurs humanitaires - un record - de différentes agences et organisations de charité ont été victimes d'enlèvements et d'attaques, parmi lesquels 122 sont morts".

Mme Annie Vieira de Mello, veuve de Sergio Vieira de Mello, a pris la parole et évoqué la fondation qui a été créée à la mémoire de son défunt mari .

L'événement comprenait aussi de nombreuses musiques venant du monde entier et quelques dégustations culinaires du Sénégal et, bien sûr, du Brésil.  

Autres événements

Un certain nombre d'autres événements ont eu lieu dans de nombreux bureaux des Nations Unies dans le monde, dont le Tchad, la Républic démocratique du Congo, Dubai, l'Ethiopie, les îles Fidji, l'Indonésie, l'Irak, le Kenya, le Myanmar, le Népal, la Nouvelles Zélande, les Territoires palestiniens occupés, la Somalie, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Zimbabwe.

Les personnels des CINU de Beyrouth et de varsovie ont joué un grand rôle en proposant des informations sur cette journée en français, arabe et polonais dans des interviews à la radio et en créant une couverture médiatique de haut niveau dans les médias traditionnels et en ligne .

Voici un aperçu de se qui s'est passé.

République démocratique du Congo

En RDC, un événement de 2 heures a été organiséa vec 200 invités de la presse, du Gouvernement, des organisations humanitaires, des donateurs et des ONG, suivi par une diffusion sur Radio Okapi, la radio de la mission.

Kenya

Les activités organisées par le BCAH au Kenya tournaient autour de "La face humaine de la sécheresse" et comprenaient une exposition photo sur IRIN (Integrated Regional Information Networks) sur la sécheresse et une distribution d'affiches sur ce thème.

Népal

la cérémonie du BCAH comprenait des projestions de films sur l'action humanitaire dans le pays, un interlude musical et des hommages personnels aux travailleurs humanitaires par des collègues, en présence de membres du Gouvernement.

Pakistan

Au Pakistan, le CINU d'Islamabad a tenu une discussion avec les dirigeants des médias nationaux et internationaux traditionnels et en ligne, le 6 août, en présence du Coordonateur humanitaire Wolfgang Herbinge et des spécialistes de communication du BCAH, du PAM et de l'UNICEF, ce qui a soulevé un grand intérêt de la part des médias dans le pays . 

La traduction de matériels dans une des langues locales, l'Ourdou, a été très appréciée.

Les vainqueurs de prix pour les meilleurs articles et émissions sur la crise humanitaire au pakistan ont été annoncés. Le prix honorifique sera décerné lors de la Journée des Nations Unies en octobre.

Soudan

Le bureau du BCAH au Soudan a lancé uesexposition photo conjointe ONU-ONG en ligne, décrivant le travail humanitaire, de reconstruction et de développement, pendant que les télévisions localesémettait une annonce publiqe .

Tanzanie 

L'observance par le système des Nations Unies à Dar es Salaam s'est tenue sur le campus de l'ONU sous le patronnage du Résident coordonateur en titre, M. Ronald Sibanda.

Au cours de cet événement, le drapeau de l'ONU a été hissé, et une minute de silence observée par les représentants du Gouvernement, des médias et les personnels.

Voir aussi

Le Centre des nouvelles des Nations Unies a aussi publié une série de portrait de membres du personnel pour célébrer cette Journée :

Des survivants se souviennent de l'attaque contre l'ONU à Bagdad 

Away from the frontlines, UN staff give a helping hand  

The satisfaction from a lifetime of field work comes at a price  

Giving a voice to the victims of sexual and physical violence  

Five years after tsunami, Indonesia better prepared for catastrophes