* en anglais
BigLogo.gif UN Member States on the Record

Un partenariat créatif pour un monde sans mines

Mercredi 23 octobre 2013, New York | DOMP/ OROLSI/ SLAM

Chaque année, des milliers de personnes à travers le monde sont tuées ou blessées par des mines, des restes explosifs de guerre, des munitions non explosées, des munitions entreposées dangereusement, des bombes à sous-munitions ou des engins explosifs improvisés.

Pour sensibiliser le public à cette menace aveugle, le Service de la lutte antimines des Nations Unies (SLAM) a conclu un partenariat avec la société audiovisuelle PostMillenium, qui a notamment produit de contenus vidéos pour la chaîne ESPN, pour Adidas, Toyota ou les artistes De La Soul et Lady Gaga. Deux vidéos d’intérêt général sur les dangers des mines terrestres et des restes explosifs de guerre ont été réalisées dans huit langues.

Ces deux court-métrages peuvent être visionnés en arabe, en chinois, en anglais, français, allemand, japonais, en russe et en espagnol.

Ils mettent en avant les dangers des engins explosifs et invitent les internautes à visiter le site internet sur Service de la lutte antimines des Nations Unies, et à faire un don au Fonds d'affectation spéciale pour l'assistance à la lutte antimines. Créé en 1994, ce mécanisme interorganisations vise à dégager des ressources spéciales pour les programmes et projets de l’action antimines. Il coordonne également l’affectation des fonds vers les partenaires des Nations Unies, les entités nationales de déminage dans les pays touchés et les organisations non gouvernementales.

Les images de ces vidéos proviennent essentiellement de Libye, où le Service de la lutte antimines a été déployé peu après la fin des hostilités dans le pays. 

Le Service de la lutte antimines est présent en Libye depuis le mois de mars 2011. Depuis cette date, il a procédé au déminage de quelque 750.000 mines et restes explosifs de guerre. Le Service a également formé près de 200.000 Libyens aux risques que présentent ces mines un peu partout dans le pays. Enfin, le SLAM a également contribué à la construction d’un entrepôt de stockage d’une capacité de 400 tonnes de munitions, à Misrata.

Vers le site web du SLAM (UNMAS, en anglais): www.unmas.org.